Navigation – Plan du site

266 | Avril-Juin 2014
Frontière des hommes, frontière des plantes cultivées : diffusions et recompositions de l'agro-biodiversité

N°266 (Avril-Juin 2014) Frontière des hommes, frontière des plantes cultivées : diffusions et recompositions de l'agro-biodiversité
Informations sur cette image
Crédits : © Presses universitaires de Bordeaux
112 p. - 160*240 mm
ISBN 978-2-86781-959-9

L’analyse de la répartition spatiale des plantes cultivées est souvent a-chronique : elle repose sur des inventaires datés et analysés en fonction de facteurs contemporains de l’époque d’observation. Des comparaisons entre deux dates donnent une idée de l’évolution de cette répartition, mais les corpus de données permettant une analyse diachronique de ce genre sont rares. L’histoire pourtant permet de comprendre la distribution des plantes cultivées dans l’espace : leur ancienneté locale, les rythmes de leurs diffusions spatiale et temporelle, les raisons de leur adoption, refus ou abandon par les sociétés agraires sont autant de facteurs explicatifs de leur présence dans les terroirs : il faut savoir les appréhender pour évaluer leur répartition mais aussi pour anticiper leur avenir. Les quatre textes présentés dans ce deuxième volume du dossier « Frontières des hommes, frontières des plantes cultivées » analysent des processus explicatifs du maintien de la forte diversité spécifique et infra-spécifique observée à l’échelle du bassin tchadien.

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral via abonnement/accès payant sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro

  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • OpenEdition Journals