Navigation – Plan du site
Dossier

Tous au village le week-end ! À propos de l’intensification des mobilités hebdomadaires de citadins vers les campagnes au Cameroun

Week-end rush to the village! About the intensification of weekly urban mobility to rural areas in Cameroon
Aristide Yemmafouo
p. 115-138

Résumés

L’urbanisation et les efforts de reprise économique sont porteurs d’une intensification des mobilités villes-campagnes pendant les week-ends. Ils apportent en effet un rythme d’activité plus intense les jours ouvrables et conduisent à un resserrement des liens de solidarité entre citadins. Cependant, ces liens construits en ville s’expriment le plus dans des situations en rapport avec la ruralité, d’où l’intensification de la mobilité du week-end. C’est ce que relève l’étude de cas menée au Cameroun. En construisant une hypothèse autour des territoires de mobilité du week-end, le poids des flux conduisant aux pratiques socioculturelles et économiques renforçant la coexistence ville-campagne est démontré. Entre multilocalité, bi-residentialité, « effet provisions » et redécouverte de la ruralité, émerge une complexité des territoires de mobilité peu explorée dans les Suds.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Images et évolution du trafic de week-end sur les routes reliant les métropoles camerounaises aux campagnes de l’Ouest
Aperçu des mobilités villes-campagnes au Cameroun
D’intenses flux sortant des villes et métropoles en début de week-end
Des images saisissantes d’une ruée vers les campagnes le week-end
Au-delà des raisons socioculturelles, la construction des territoires de mobilité
L’évidence des raisons socioculturelles et du calendrier des mobilités
Des territoires de mobilité construits au cours du voyage et donnant à découvrir
Constitution d’hébergements pour la birésidentialité et la multilocalité
Effets de l’intensification des mobilités de week-end
De nouveaux services ruraux et des impacts socio-économiques
Des citadins plus épanouis en semaine après un séjour au village le week-end
Conclusion

Aperçu du début du texte

Les travaux sur la mobilité distinguent habituellement quatre formes de mobilité spatiale : la mobilité quotidienne et la mobilité résidentielle correspondent à l’espace du bassin de vie, mais avec une temporalité courte pour l’un et longue pour l’autre. Le voyage et la migration obéissent à une logique de mobilité hors du bassin de vie avec une temporalité courte (voyage) et longue (migration). Cependant, ces catégories classiques sont aujourd’hui talonnées par des formes de mobilités plus transversales comme la birésidentialité ou la multilocalité (Kaufmann, 2004). C’est ce qui se passe au Cameroun quand les citadins se retrouvent au village quasiment tous les week-ends. Depuis les années 2000, les efforts de reprise économique post-crise sont porteurs d’une intensification des mobilités hebdomadaires de citadins vers les campagnes. Plus particulièrement dans les métropoles de Douala et Yaoundé, on observe dès le jeudi soir de vastes mouvements de voyageurs en direction de l’Ouest...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aristide Yemmafouo, « Tous au village le week-end ! À propos de l’intensification des mobilités hebdomadaires de citadins vers les campagnes au Cameroun », Les Cahiers d’Outre-Mer, 273 | 2016, 115-138.

Référence électronique

Aristide Yemmafouo, « Tous au village le week-end ! À propos de l’intensification des mobilités hebdomadaires de citadins vers les campagnes au Cameroun », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 273 | Janvier-Juin, mis en ligne le 01 janvier 2019, consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/com/7715 ; DOI : 10.4000/com.7715

Haut de page

Auteur

Aristide Yemmafouo

Maître de conférences, Département de Géographie, Centre de recherche sur les Hautes Terres (CEREHT), Université de Dschang, Cameroun, mail : ayemmafouo@yahoo.fr.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • OpenEdition Journals