Navigation – Plan du site
Dossier

De la spécificité du projet en design : une démonstration

Stéphane Vial
p. 17-32

Résumés

Le design est fondamentalement lié au projet. Pourtant, le design n’a pas le monopole du projet. L’objectif de cet article est de montrer néanmoins qu’il existe une spécificité de la notion de projet en design et d’en proposer une définition (section 1). En remontant à l’origine du projet à la Renaissance considéré comme conception méthodique (section 2), on montre que le design appartient à la logique projectuelle de la conception plutôt qu’à la logique projective de l’anticipation, même si l’une peut être déduite ou induite de l’autre. On soutient alors que le projet appartient au design par essence et on propose de formuler cinq critères distinctifs de la culture de la conception propre au design ainsi qu’une définition du projet en design (section 3). En complément, on termine par l’examen de la contribution récente de l’informatique à la théorie et à la méthode du projet, en particulier via la méthode agile, susceptible d’inspirer les designers (section 4).

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Design et tropisme du projet : position du problème
Le projet ou la naissance de la conception méthodique
Cultures du projet et disciplines du projet : la spécificité du design
Complément : la contribution de l’informatique au projet en design

Aperçu du début du texte

Design et tropisme du projet : position du problème

Pour un designer, rien ne semble plus naturel que la notion de projet. Dans les écoles de design, c’est ainsi que l’on nomme les travaux de conception auxquels se livrent les étudiants dans le cadre de l’atelier. « En tant que le lieu où, en principe, s’enseigne et s’apprend l’acte de design et la conduite de projet en design, l’atelier est considéré comme un endroit stratégique dans toutes les écoles de design » (Findeli & Bousbaci 2005 : 39). Dans le milieu professionnel, c’est également ainsi que l’on nomme non seulement les travaux en cours, mais aussi (c’est plus surprenant) les réalisations achevées. Au point où rares sont les agences de design ou d’architecture, en France comme à l’étranger, qui ne réservent pas, sur leur site Web ou leur portfolio, une rubrique entière aux « Projets ». Le projet se présente donc dans le champ du design comme le nom donné à une unité de travail de conception – que celle-ci aboutisse ou non à ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphane Vial, « De la spécificité du projet en design : une démonstration », Communication et organisation, 46 | 2014, 17-32.

Référence électronique

Stéphane Vial, « De la spécificité du projet en design : une démonstration », Communication et organisation [En ligne], 46 | 2014, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/4699 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.4699

Haut de page

Auteur

Stéphane Vial

Stéphane Vial est docteur en philosophie et maître de conférences en sciences du design à l’université de Nîmes, où il est responsable de la licence Arts appliqués et co-responsable du groupe de recherches PROJEKT. Chercheur à l’Institut ACTE UMR 8218 (Université Paris 1 Sorbonne/CNRS). Il est notamment l’auteur de Court traité du design (PUF, « Quadrige », 2014, 2e éd.) et L’Être et l’Écran (PUF, 2013). Il est également consultant ; .

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • OpenEdition Journals