Navigation – Plan du site

Editorial du numéro 32

Editorial of issue 32
Éditorial do número 32
Hervé Théry et Neli Aparecida de Mello-Théry
Cet article est une traduction de :
Editorial do número 32

Texte intégral

1Le numéro 32 de Confins comporte deux nouveautés. La première est la traduction en portugais de certains articles déjà publiés en français. Cette innovation a été rendue possible par une collaboration avec l'Université fédérale du Rio Grande do Sul, où les traductions sont faites, dans le cadre du stage professionnel du cours de lettres et traduction, sous la supervision de la professeure Patricia Reuillard, du département de Langues Moderne de l'Institut de Lettres de l'UFRGS. Les étudiants doivent y produire quarante pages traductions par semestre, ce qui est pour eux une façon d'entrer sur le marché de la traduction, où il est en général difficile d'obtenir du travail quand on a peu de réalisations à présenter dans son CV.

2Les premières traductions portent sur quatre articles déjà publiés, elles sont progressivement ajoutées en annexe aux articles dans les numéros où ceux-ci ont paru :

  • Clarisse Didelon, « Cartes des goûts, cartes du monde », (titre original“Mapas dos paladares, mapas do mundo”), numéro 6, https://confins.revues.org/​5863

  • Michael Chetry, « L’insertion des habitants des favelas de Rio de Janeiro dans la ville », titre original“A inserção dos moradores de favelas do Rio de Janeiro na cidade”, numéro 13, https://confins.revues.org/​7244

  • Paul Claval, « Le rôle du terrain en géographie », titre original“O Papel do Trabalho de Campo na Geografia”, numéro 17, https://confins.revues.org/​8373

  • Nelly de Freitas, « L’émigration de l’archipel de Madère vers São Paulo à la fin du XIXe siècle : Étude socio-économique et statistique », titre original“A emigração do Arquipélago da Madeira para São Paulo no final do século XIX”, numéro 31, https://confins.revues.org/​12013

3Suivront deux autres traductions d'articles en cours de publication:

  • François-Michel Le Tourneau, Peut-on traverser les Tumuc Humac ? (titre original “É possível atravessar a Serra do Tumucumaque?”).

  • Bertrand Piraudeau, « Les migrations des footballeurs brésiliens à destination de l’'empire du milieu footballistique' chinois »s (titre original “Jogadores brasileiros na China”).

4Souhaitons que cette collaboration, bénéfique pour les deux parties (et donc nous remercions vivement la professeure Reuillard et l'Université fédérale du Rio Grande do Sul) se poursuive le plus longtemps possible. Elle permettra aux lecteurs lusophones de Confins d'avoir accès aux articles originellement publiés en français même s'ils ne parlent pas cette langue, et nous espérons pouvoir prochainement mettre en place, en sens inverse, la traduction en français de certains articles originellement publiés en portugais, grâce à l'appui du département SHS du CNRS

5La deuxième nouveauté et la réalisation d'une carte localisant les articles déjà publiés dans les 31 premiers numéros de la revue, en utilisant comme base les informations de l'index géographique fourni pour chaque article. La localisation indiquée peut-être le lieu précis sur lequel porte l'article, dans ce cas un point est porté sur la carte dans la commune (municipio) concernée, ou se limiter à´ l'État concerné, et dans ce cas c'est le total des articles concernant celui-ci qui est pris en compte.

6Nous publions ci-dessous les remarques qui nous ont été communiquées par notre collègue Raimundo Nonato Junior, de l'Université Fédérale du Rio Grande (l'un des responsables du dossier portant sur cet État qui figure dans ce numéro 32). Selon lui:

  • La revue a réussi à rompre avec l'une des grandes logiques brésiliennes, qui est que tout se concentre sur le littoral. Dans Confins, au contraire, l'intérieur est fortement représenté.

  • C'est probablement un des rares cas où le nombre de recherches sur l'Amazonie est supérieur ou équivalent à celles qui portent sur d'autres régions.

  • La distribution Nord-Sud est ici également contraire à la logique générale, près de la moitié des cas étudiés se situent au nord de Brasilia.

  • Rio de Janeiro est le seul cas où l'on parle davantage de la ville que de l'État.

  • Le Paraná et le Pará sont les seuls cas où une ville de l'intérieur est plus étudiée que la capitale.

  • La Paraíba est le seul État où il n'y a pas eu d'étude sur des lieux spécifiques.

  • La majeure partie des lieux étudiés sont des villes grandes et moyennes possèdant des aéroports.

  • Oiapoque est l'une des villes de l'intérieur qui a été l'objet plus grand nombre d'articles et c'est probablement la ville brésilienne qui a l'indice d'articles par habitant le plus élevé.

  • La carte fait apparaître de grands vides dans les zones réservées (Amazonie occidentale, parc du Xingu, Serra das Capivaras, Chapada Diamantina) indiquant qu'il n'y a pas eu beaucoup de publications sur ces sujets.

  • Les localités de la zone de frontière sont bien représentées sur toute la carte.

  • Seuls quatre États n'ont pas été abordés (pour le moment) bien que ce soient des objets géographiques très intéressants : Alagoas, Sergipe, Piauí e Acre.

Le numéro 32

7Le numéro s'ouvre sur trois articles de géographie historique – ou d'histoire géographique. Antonio Carlos Vitte présente « La préservation du paysage et la conservation de la nature sous le III Reich ». José Rogério Beier utilise des techniques modernes pour scruter le passé dans « Les 'Barrières' comme outil économique pour le développement du réseau routier de la Province de São Paulo (1835-1850) », tout comme Cláudio Chagas Figueiredo, Renato Fontes Guimarães, Paulo Márcio Leal de Menezes, Osmar Abílio de Carvalho Júnior et Luiz Felipe Coutinho Ferreira da Silva dans leur « Évaluation des différentes méthodes de traitement pour le géoréférencement des documents cartographiques de 1812 et 1906 de Rio de Janeiro ».

8Trois articles s'attachent ensuite à l'analyse des facteurs naturels, de leur préservation et des conditions de vie qui en découlent. D'abord « Analyse de la température de surface en zone urbaine: une étude par télédétection à Porto Velho/RO (1985-2011) », de Graziela Tosini Tejas, Dorisvalder Dias Nunes, Reginaldo Martins da Silva de Souza, Ana Cristina Strava Corrêa et Michel Watanabe. Puis « De parc à mosaïque: l’écologie du paysage dans le processus de reclassement du parc régional Jacupiranga (São Paulo) », de Ocimar José Baptista Bim, Julia Camara de Assis, Marcos Buhrer Campolim et Sueli Angelo Furlan, et enfin « Analyse de la qualité de vie à Araçatuba (São Paulo): une proposition méthodologique par l'utilisation systèmes d'information géographique (SIG) », de Marcio Fernando Gomes et Deise Regina Elias Queiroz.

9Deux articles traitent de phénomènes qui agissent puissamment sur la géographie actuelle du Brésil, les inégalités qui la marquent et l'action de l'État qui tente de les corriger, avec plus ou moins de succès: Regina Helena Tunes analyse « Le renforcement des inégalités régionales au Brésil au XXIe siècle: la concentration spatiale du processus d'apprentissage et de production innovante », Fabricio Gallo, René Somain et Martine Droulers « Fédéralisme et compétence fiscales des pouvoirs, une géographie des impôts ».

10Deux textes prennent en compte la conjoncture créée par des évènements ponctuels, Ednaldo Tartaglia Santos et Odete Burgeile « Le déplacement spatial des immigrants haïtiens: de la déterritorialisation à la reterritorialisation », Ricardo Henrique Palhares, Alexandre Magno Alves Diniz, Ludmila Lopes Ribeiro et Débora Rodrigues « L’impact de la réalisation de la Coupe des Confédérations FIFA 2013 et de la Coupe du Monde FIFA 2014 sur la criminalité à Belo Horizonte ».

11Enfin, dans l'article «Territoires», Mateus de Almeida Prado Sampaio, en traduisant des extraits de «Le déchiffrement du monde. Théorie et pratique de la géographie», de Roger Brunet, montre comment les géographes d'aujourd'hui voient le territoire, un espace socialement produit et un vaste champ d'action.

Dossier Rio Grande do Norte

12Dans leur introduction intulée « Géographies contemporaines du Rio Grande do Norte: diversités et singularités du territoire » les organisateurs du dossier, Aldo Aloísio Dantas, Raimundo Nonato Júnior et Rita de Cássia da Conceição Gomes, présentent les conditions de sa réalisation et ses intentions.

13Deux articles situent l'État dans le contexte national et retracent la genèse de son territoire, ceux de Raimundo Nonato Júnior et Hervé Théry, « Le Rio Grande do Norte au Brésil: une contextualisation en onze images » et de Rubenilson Brazão Teixeira, « Genèse et formation historique du territoire potiguar: une brève analyse à partir de la cartographie ». La question urbaine est abordée par Rita de Cássia da Conceição Gomes, « L'urbain Dans le Rio Grande do Norte: une réalité plurielle » et par Edseisy Silva Barbalho Tavares, « Réseau urbain et réseaux de services bancaires, postaux et d’éducation du Rio Grande do Norte: coexistences et hiérarchies ». La planification et les politiques publiques sont abordées par Jane Roberta de Assis Barbosa, Diego Tenório Paz et Aldo Dantas dans « Régionalisation et planification au Rio Grande do Norte » et par Luciana da Costa Feitosa et Aldo Dantas dans « Territoire et fédération la dimension institutionnelle de la politique de santé dans le Rio Grande do Norte » et Alessandro Dozena conclut – provisoirement – par une étude des « Singularités et diversités de l'artisanat Nord-Rio-Grandense ».

Images commentées et comptes rendus

14Ces deux rubriques comprennent dans ce numéro trois textes de la première catégorie, « La population du Brésil en 2017 », « De New York à Singapour, de 120 jours à 19 heures » et « Santa Cruz del Islote, l'île la plus densément peuplée au monde », de Modesto Capataz et un de la seconde, « La géographie est une vieille dame qui, par des métamorphoses successives, ne cesse jamais de rajeunir », de Rita de Cássia Ariza da Cruz

15Bonne lecture à tous.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hervé Théry et Neli Aparecida de Mello-Théry, « Editorial du numéro 32 », Confins [En ligne], 32 | 2017, mis en ligne le 10 octobre 2017, consulté le 10 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/confins/12392

Haut de page

Auteurs

Hervé Théry

Articles du même auteur

Neli Aparecida de Mello-Théry

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Confins – Revue franco-brésilienne de géographie est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Index Latindex
  • Logo IHEAL (Institut des Hautes Études de l'Amérique Latine)
  • Logo CREDA (Centre de recherche et de Documentation sur les Amériques)
  • Logo USP (Universidade de São Paulo)
  • OpenEdition Journals