Navigation – Plan du site
Resenhas

Organisations et sociétés paysannes

Éric Sabourin
Confins
Référence(s) :

Quae, Collection Synthèses, 282 pages, ISBN-13 978-2-7592-1848-6, 36,00 €, Pdf (téléchargement immédiat) 23,40 €

Texte intégral

1Cet ouvrage de synthèse traite de l’application de la théorie de la réciprocité aux transformations des organisations et sociétés paysannes, en particulier dans leurs interactions avec l’État et les marchés et s’appuie sur des études de cas menées depuis trente ans sur quatre continents.

2La première partie présente la construction de la théorie de la réciprocité en sciences sociales, ses limites, son champ d’application et les critiques qui lui sont adressées, particulièrement dans le cadre du paradigme du don.

3La deuxième partie porte sur l’analyse du principe de réciprocité dans les organisations, communautés et sociétés paysannes, et sa confrontation avec la théorie de la gouvernance des communs, avec les théories de l’économie morale et de l’économie de l’affection. L’auteur développe des applications de la théorie de la réciprocité en socio-anthropologie à l’entraide rurale, à la gestion des ressources communes et aux formes d’organisation ; à partir d’exemples de réciprocité dans les sociétés rurales africaines, il met en évidence la permanence structurante de ces pratiques en milieu paysan dans d’autres continents.

4Dans la troisième partie, l’auteur analyse les relations de réciprocité dans les transactions de redistribution et de commercialisation, en particulier dans les marchés de proximité ou les filières courtes ce qui conduit à un dialogue avec la sociologie économique et l’économie solidaire. Cette partie traite également des politiques publiques comme interfaces entre logiques de réciprocité et logiques d’échange marchand et analyse le rôle des organisations paysannes dans le renouvellement des politiques de développement rural. Les formes d’aliénation spécifiques de la logique de réciprocité — asymétrie, clientélisme et paternalisme —, sont abordées en fin d’ouvrage, en dialogue avec la sociologie politique.

5Au total ce livre contribue à enrichir le débat comme les actions et interventions pratiques pour le changement social et économique. Il s’adresse à tous ceux qui s’intéressent aux processus de changement et de transition en agriculture, du point de vue professionnel, académique ou politique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Confins, « Organisations et sociétés paysannes », Confins [En ligne], 17 | 2013, mis en ligne le 01 avril 2013, consulté le 11 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/confins/8367

Haut de page

Auteur

Confins

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Confins – Revue franco-brésilienne de géographie est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Index Latindex
  • Logo IHEAL (Institut des Hautes Études de l'Amérique Latine)
  • Logo CREDA (Centre de recherche et de Documentation sur les Amériques)
  • Logo USP (Universidade de São Paulo)
  • OpenEdition Journals