Skip to navigation – Site map
The Journal
Dossier
Chiara Calzolaio

Ethnographier la violence d’État : récits et expériences des victimes de la lutte contre le narcotrafic à Ciudad Juárez, Mexique

Ethnographying State Violence: Narratives and Experiences of Victims of the “War on Drugs” in Ciudad Juárez, Mexico
p. 35-61

Abstracts

With over ten thousand victims, the Mexican city of Ciudad Juárez was one of the most violent theatres of the war against drug trafficking, which was initiated by the former Mexican president, Felipe Calderón, during his 2006-2012 mandate. This article draws parallels between, on the one hand, the manner through which the government problematized the rise in homicides and, on the other hand, the experiences of some of the victims of violence inflicted by law enforcement agencies. Drawing from ethnographic material collected between 2008 and 2011, the practices of state violence implemented during the last military operation are approached here through the experiences and narratives of victims.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2020.
Read it

Outline

La construction d’un cadre : violences et victimes
La présomption de culpabilité comme narration hégémonique
Un non-dit autour des victimes qui ne sont pas « innocentes »
Pratiques de la violence d’État
Les bourreaux : une distinction entre simples soldats et soldats d’élite
Ruptures de sens autour des victimes
Les violences envers les usagers
Les dangers du récit
Policiers vs. narcos : distinction dans les violences
Les violences des soldats
Conclusion

Text / first lines

Depuis quelques années, plusieurs rapports d’organisations internationales pour la défense des droits de l’homme, des enquêtes journalistiques et des témoignages de victimes ou de proches mobilisés dans différentes associations ont permis de documenter les violences qui ont accompagné les opérations de lutte contre le narcotrafic au Mexique . Ces rapports tendent à considérer que plus de 70 % des cent mille homicides volontaires et des trente mille disparitions qu’a connus le pays pendant le mandat de Felipe Calderón (2006-2012) étaient liés aux opérations militaires de lutte contre le commerce et le trafic des drogues . Dans ce contexte, les forces de l’ordre (l’armée, la marine et les différentes corporations policières) ont été impliquées dans tout un éventail de pratiques violentes là où elles ont été chargées des opérations militaires : exécutions extrajudiciaires, tortures, disparitions forcées .

Cet article se propose d’aborder ces violences d’État à partir d’un point de vue ...

Top of page

References

Bibliographical reference

Cultures & Conflits, n° 103/104, automne/hiver 2016, p. 35-61

Electronic reference

Chiara Calzolaio, « Ethnographier la violence d’État : récits et expériences des victimes de la lutte contre le narcotrafic à Ciudad Juárez, Mexique », Cultures & Conflits [Online], 103-104 | automne/hiver 2016, Online since 20 December 2018, connection on 11 December 2017. URL : http://journals.openedition.org/conflits/19347 ; DOI : 10.4000/conflits.19347

Top of page

About the author

Chiara Calzolaio

Chiara Calzolaio est doctorante en anthropologie sociale et ethnologie à l’EHESS. Elle s’intéresse aux manifestations contemporaines de la violence, notamment aux violences de genre et à celles liées à la criminalité organisée et à la lutte contre le narcotrafic au Mexique, en conjuguant deux niveaux d’analyse : celui des expériences corporelles, subjectives et sociales de la violence et celui de sa problématisation publique et politique. Sur ces questions elle a notamment publié : « “Toi aussi, tu es venue pour les mortes ?” Figures de l’horreur et de la compassion autour de la violence à Ciudad Juarez », in Fassin D. et Eideliman J-S. (dir.), Économies morales contemporaines, Paris, La Découverte, 2012, pp. 95-114 ; « Les féminicides de Ciudad Juárez. Reconnaissance institutionnelle, enjeux politiques et moraux dans la prise en charge des victimes », Problèmes d’Amérique Latine, n°84, 2012, pp. 61-76 ; « Contre la violence. Fabriquer des “bons” citoyens à Ciudad Juárez (Mexique, xxie siècle) », Clio. Femmes, Genre, Histoire, n°43, 2016, pp. 117-138.

By this author

Top of page

Copyright

Creative Commons License

Creative Commons License

Ce texte est placé sous copyright de Cultures & Conflits  et sous licence Creative Commons.

Merci d’éviter de reproduire cet article dans son intégralité sur d’autres sites Internet et de privilégier une redirection de vos lecteurs vers notre site et ce, afin de garantir la fiabilité des éléments de webliographie. » (voir le  protocole de publication, partie « site Internet » : http://www.conflits.org/index2270.html).

Top of page