Skip to navigation – Site map
The Journal
Dossier
Narguesse Keyhani

La « question des races » dans un cadre administratif républicain : la création de la Commission nationale pour les études des relations interethniques

The “Race Issue” within a Republican Administrative Framework: The Creation of the ‘Commission nationale pour les Études des Relations interethniques’
p. 61-76

Abstracts

While traditional historiography states that post-war immigration policy followed a color-blind doctrine, the case of the ‘Commission nationale pour les Études des Relations interethniques’ shows that the immigration issue was in fact thought of in terms of culture and ethnicity in the 1960s within the administration. This article gives an account of the trajectories of the civil servants who created this Commission, coming from both UN agencies and the French administration of scientific cooperation. In a context defined by a reconfiguration of relations between France and its former colonies with the development of “cooperation” frameworks, this article explains how the “race issue” was articulated and reformulated by UN agencies in order to be consistent with their perception of French interests on the international stage.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2021.
Read it

Outline

La doxa antiraciste des institutions onusiennes
Des trajectoires à la croisée de la scène internationale et de la politique scientifique française
Le cas sud-africain, le « rôle de la France » et les études interethniques
Repenser les relations de la France avec le « Tiers Monde »
Le développement et la question de la formation
De la question du développement à celle des travailleurs immigrés

Text / first lines

« Force est de créditer l’immigré d’une culture » : c’est ainsi qu’Abdelmalek Sayad commente ironiquement l’inflation des usages de la notion de culture dans les discours politiques, administratifs, mais aussi militants sur les travailleurs immigrés à la fin des années 1970 . Cette multiplication de discours sur la culture des migrants ne peut alors manquer d’interroger le sociologue de la double absence tant elle contraste avec la séquence historique qui précède. Comme l’ont montré de nombreux sociologues et socio-historiens, le cadrage dominant de ces questions jusqu’aux années 1970 est aveugle aux différences autres que celles qui découlent de la nationalité. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, un cadre légal excluant toute référence à la culture ou à l’ethnie s’est imposé dans l’appareil d’État ordonnant une appréhension du migrant à travers son statut de non national ou de travailleur. Cette exclusion n’est pas allée de soi, mais avec les ordonnances du 19 octobre et du 2 ...

Top of page

References

Bibliographical reference

Cultures & Conflits, n° 107, automne 2017, p. 61-76

Electronic reference

Narguesse Keyhani, « La « question des races » dans un cadre administratif républicain : la création de la Commission nationale pour les études des relations interethniques », Cultures & Conflits [Online], 107 | automne 2017, Online since 30 October 2019, connection on 11 December 2017. URL : http://journals.openedition.org/conflits/19544 ; DOI : 10.4000/conflits.19544

Top of page

About the author

Narguesse Keyhani

Narguesse Keyhani est post-doctorante à l’ISP où elle participe à une enquête collective sur le traitement judiciaire des infractions racistes (JUSTIRACE / GIP-Justice). Ses enquêtes (doctorale et en cours) portent sur la sociologie de l’action publique et les mobilisations contre le racisme et les discriminations.

By this author

Top of page

Copyright

Creative Commons License

Creative Commons License

Ce texte est placé sous copyright de Cultures & Conflits  et sous licence Creative Commons.

Merci d’éviter de reproduire cet article dans son intégralité sur d’autres sites Internet et de privilégier une redirection de vos lecteurs vers notre site et ce, afin de garantir la fiabilité des éléments de webliographie. » (voir le  protocole de publication, partie « site Internet » : http://www.conflits.org/index2270.html).

Top of page