Navigation – Plan du site

Isis Hanafy, Bernard Marc, Dictionnaire médico-psycho-légal, Des normes sociétales et de la violence humaine

Paris, Editions in Press, 2017, 332 p.
Sophie Delaporte
Référence(s) :

Isis Hanafy, Bernard Marc, Dictionnaire médico-psycho-légal, Des normes sociétales et de la violence humaine, Paris, Editions in Press, 2017, 332 p.

Texte intégral

1Le dictionnaire médico-psycho-légal constitue un outil indispensable pour tous ceux qui travaillent en lien avec la justice pénale. Son sous-titre, « des normes sociétales et de la violence humaine », précise le champ d’intervention. En ce sens, le dictionnaire apporte un éclairage sur de nombreux concepts liés à l’ensemble de l’activité médico-psycho-légale et judiciaire. Les auteurs prétendent contribuer ainsi à l’œuvre de la justice. Le premier, Bernard Marc est praticien hospitalier, expert reconnu en médecine légale, le second, Isis Hanafy est doctorante en neurosciences. L’idée de réunir les disciplines apparaît inédite. En effet, si l’on trouve bien des dictionnaires de médecine légale ou de psychologie légale, les disciplines semblaient jusqu’ici s’ignorer. Il s’agit donc avant tout de la rencontre de la justice avec la médecine légale et la psychologie. À se demander de quelle manière la justice a pu fonctionner si longtemps les uns sans les autres ou les uns à côté des autres… La prise en charge de la violence s’érigeant désormais comme un problème de santé publique, les auteurs ont souhaité plus qu’uniformiser le langage, le rendre accessible à l’ensemble des intervenants.

2Les très nombreuses entrées témoignent de l’importance du travail. Ce dernier ne se limite pas à un effort de définition des mots retenus, il élargit l’approche en proposant des compléments : données épidémiologiques, historique, aspects médico-légaux, criminologiques, des informations sur la toxicologie, la balistique, la pratique de l’autopsie. Si l’on s’arrête sur le mot gaz, les auteurs proposent un historique très dense et un aperçu des différents effets des gaz de combat sur les corps. De même, à « cocaïne » un historique s’ajoute à la toxicologie.

  • 1 Remarque faite lors d’un entretien de l’auteur avec François Lebigot à l’été 2011, chez lui, à Pari (...)

3L’historien spécialiste du corps et de l’atteinte s’étonne néanmoins de la manière dont les auteurs envisagent dans leur introduction, la médecine et la psychologie, la première soignant les corps, la seconde, l’esprit. Mais la médecine ne soigne-t-elle pas l’âme ? Ne soulage-t-elle pas la souffrance des blessures psychiques ? Il s’étonne plus encore de la mise à l’écart volontaire par les auteurs, dans ce volume, de mots tels que traumatisme psychique, souffrance, stress, effraction… Figurent cependant, PTSD (Post-Traumatic Stress Disorder), névroses, syndrome de stress post-traumatique mêlant ainsi les notions de stress, trauma et névroses… L’historien ne peut qu’inviter les auteurs à regarder au plus près les travaux des psychiatres militaires sur la question du trauma, très certainement les plus avancés sur le sujet. Pour le volume à venir, il serait utile de définir le sujet, central en justice pénale et en psychologie, d’en proposer les différentes approches, anglo-saxonnes et francophones, afin d’éviter les confusions si souvent répétées et si souvent entendues laissant dire à François Lebigot que seule une petite poignée de psychiatres comprennent véritablement la question du trauma1.

4Le dictionnaire médico-psycho-légal se veut d’abord un outil de référence pour les professionnels du droit, de la justice, de la psyché et de la médecine légale. L’apport d’un second volume est attendu pour compléter celui proposé ici.

Haut de page

Notes

1 Remarque faite lors d’un entretien de l’auteur avec François Lebigot à l’été 2011, chez lui, à Paris. D’obédience freudienne, François Lebigot, ancien psychiatre des armées à l’HIA Percy, comme quelques-uns de ses confrères, travaillent depuis des décennies sur la question du traumatisme psychique. Voir notamment : « Le traumatisme psychique », Stress et Trauma, 2004, 4, 1, p. 5-11 ; « L’effroi du traumatisme psychique. Le regarder en face ou s’en protéger », Stress et Trauma, 2002, 2, 3, p. 139-46 et Michel de Clercq, François Lebigot, Les traumatismes psychiques, Paris, Masson, 2001.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sophie Delaporte, « Isis Hanafy, Bernard Marc, Dictionnaire médico-psycho-légal, Des normes sociétales et de la violence humaine », Criminocorpus [En ligne], 2018, mis en ligne le 08 janvier 2018, consulté le 21 janvier 2018. URL : http://journals.openedition.org/criminocorpus/3678

Haut de page

Auteur

Sophie Delaporte

MCU-HDR Université de Picardie Jules Verne, Centre d’histoire des sociétés, des sciences et des conflits (CHSSC).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page