Navigation – Plan du site
Livres par auteur

Jacques Caumont, Françoise Le Penven. Système D ; Jean-Tristan Richard. Marcel Duchamp, mis à nu par la psychanalyse, même ; Sophie Stévance. Duchamp compositeur

Marc Décimo
Référence(s) :

Caumont, Jacques ; Le Penven, Françoise. Système D, Paris : Pauvert, 2010

Richard, Jean-Tristan. Marcel Duchamp, mis à nu par la psychanalyse, même : une psychobiographie, Paris : L’Harmattan, 2010, (L’Œuvre et la psyché)

Stévance, Sophie. Duchamp compositeur, Paris : L’Harmattan, 2009, (Sémiotique et philosophie de la musique)

Texte intégral

1Robert Desnos dans Corps et Biens (1930) dit suivre au désert le « marchand du sel » sur la route de la « Poasis ». Il a conscience du fait que Marcel Duchamp a entrepris dans ses textes, dans ses titres et dans ses pseudonymes un travail sur la langue, sur la littéralité, sur la lettre qui n’est que littérature, sur le signe. Y fleurit Rrose Sélavy. Son « langage cuit » utilise cette propension qu’a tout discours à s’organiser et à jouer sur l’agrammatisme, l’homophonie, la paronomase de façon plus ou moins consciente, de façon plus ou moins subversive, à exploiter un mode normal de fonctionnement de la langue, dont rend compte le passage du concept de « langue » chez Ferdinand de Saussure à celui de « lalangue » chez Jacques Lacan. C’est cette « brissétisation » de la langue qui attire et entraîne certains auteurs vers la pente fâcheusement para— ou hypogrammatique, dont Saussure fut le champion pour les vers latins : elle a, on le sait, l’avantage incontestable de permettre sans fin de démontrer tout crû n’importe quoi. Desnos a conscience du risque : « Sœur Anne, ma sœur Anne, que vois-tu venir vers Sainte-Anne ? ». Chez Duchamp comme chez Desnos, l’aventure est limitée (elle ne l’est pas chez Jean-Pierre Brisset). Certains auteurs devraient ainsi considérer qu’il y a fort à faire avec ce qui est déjà-là avant de céder à la tentation d’en surajouter sans étayage autre que leur propre jouissance d’énonciateur à s’égayer de leurs trouvailles et s’autoriser compétent. Etant donné 1° la chute d’eau 2° le gaz d’éclairage peut-il sérieusement entretenir un rapport avec Brisset, parce que « étant d’eau né » ? Dévider ces pelotes (Caumont/Le Penven), multiplier ce genre d’arguties n’est pas tirer le fil rouge de l’interprétation.

2Le livre de Jean-Tristan Richard est présenté comme une psychobiographie. Que le titre exact de certaines œuvres soit déformé, que des éléments biographiques soient indûment interprétés, est sur le plan analytique un comble. Henri Matisse ne fut jamais « le maître de Duchamp » ! Aussi le raisonnement qui consiste à vouloir faire passer pour une « ruse de l’inconscient » le fait que Duchamp en épousant l’ex-femme de son fils obtiendrait une victoire oedipienne, est-il aberrant ! Voir dans La Broyeuse de Chocolat le siège d’une tendance liée au sadisme anal, « les rouleaux broyeurs comme intestins et le chocolat comme fèces », dans la porte de la rue Larrey les sphincters, dans les OuXpo un cadeau… et dans Fontaine des « pulsions uréthrales narcissiques agressives », en disent assez.

3Pour aborder d’un point de vue musicologique et universitaire un aspect peu étudié de l’effet Duchamp en général, et de l’effet Erratum musical (1913) en particulier, l’enjeu du travail de Sophie Stévance est de taille. Pour démontrer l’importance de la démarche aléatoire —qui va devenir « musique conceptuelle », les rivets qu’elle pose ne sont eux jamais laissés au hasard. Ils s’appuient sur une connaissance de l’œuvre et de l’homme, une bibliographie secondaire théorique et sur Duchamp assez consistante.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marc Décimo, « Jacques Caumont, Françoise Le Penven. Système D ; Jean-Tristan Richard. Marcel Duchamp, mis à nu par la psychanalyse, même ; Sophie Stévance. Duchamp compositeur », Critique d’art [En ligne], 37 | Printemps 2011, mis en ligne le 14 février 2012, consulté le 18 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/1311

Haut de page

Auteur

Marc Décimo

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals