Navigation – Plan du site
L'Histoire revisitée

Pour une relecture fragmentaire du tournant des années 1960 en Europe

Camille Paulhan
p. 124-128
Traduction(s) :
For a Fragmentary Rereading of the 1960s Turn in Europe
Pontus Hultén and Moderna Museet: The Formative Years
Pontus Hultén and Moderna Museet: The Formative Years

Stockholm : Moderna Museet ; Londres : Koenig Books, 2017, 181p. ill. en noir et en coul. 24 x 17cm, eng

Expo. Index.

ISBN : 9783960980827. _ 25,65 €

Préf. de Daniel Birnbaum. Textes de Patrik Andersson, Annika Gunnarsson, Ylva Hillström, P. Hultén, Anna Lundström, Jimmy Pettersson, Anna Tellgren

Des déchets pour mémoire : l’utilisation de matériaux de récupération par les nouveaux réalistes (1955-1975)
Déborah Laks, Des déchets pour mémoire : l’utilisation de matériaux de récupération par les nouveaux réalistes (1955-1975)

Paris : Les Presses du réel, 2017, 363p. ill. en noir et en coul. 20 x 17cm, (Œuvres en sociétés)

Bibliogr.

ISBN : 9782840668060. _ 26,00 €

Breathless Days, 1959-1960
Breathless Days, 1959-1960

Durham : Duke University Press, 2017, 333p. ill. 23 x 16cm, eng

Bibliogr. Index

ISBN : 9780822360414

Sous la dir. de Serge Guilbaut, John O’Brian

Haut de page

Notes de la rédaction

Chaque nouvel ouvrage des historiens contribue à réécrire à partir du présent les récits précédents. Jusqu’alors nous nous sommes proposé de confronter cette mise à jour dans une comparaison dialogique à deux voies : le nouveau récit face à ses prédécesseurs. Mais le présent transforme à la fois les objets et les paradigmes, et de façon distincte selon le recul disponible. Nous proposons ici une sorte de cadavre exquis de l’effet du présent sur le passé, en choisissant de réduire la distance de décennie en décennie. Ainsi de 1959 – 1960 aux années 2000, de l’observation à longue distance aux usages présents des passés, le tout en six étapes, ou tranches du cadavre avec 1 à 3 livres chacune.

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2018.

Aperçu du texte

Trois publications parues récemment proposent une relecture du tournant des années 1960 dans l’art occidental : l’une est un recueil de textes d’universitaires (introduit par Serge Guilbaut et John...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Camille Paulhan, « Pour une relecture fragmentaire du tournant des années 1960 en Europe », Critique d’art, 49 | 2017, 124-128.

Référence électronique

Camille Paulhan, « Pour une relecture fragmentaire du tournant des années 1960 en Europe », Critique d’art [En ligne], 49 | Automne/hiver 2017, mis en ligne le 21 novembre 2018, consulté le 17 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/27198 ; DOI : 10.4000/critiquedart.27198

Haut de page

Auteur

Camille Paulhan

Camille Paulhan est docteure en histoire de l'art. Elle a soutenu en 2014 sa thèse de Doctorat à l'université Paris I-Sorbonne sous la direction de Philippe Dagen, laquelle portait sur le périssable dans l'art des années 1960-1970. Elle enseigne à l'Ecole supérieure d'art du pays basque. Ses dernières publications incluent « Moisissures et décompositions » dans le catalogue Peter Hutchinson (Fage ; FRAC Bretagne, 2015), « L’œuvre d'art à l'ère de son irreproductibilité technique » dans Facettes (n°1, automne 2015), « Remarques morcellaires sur le champignon » dans Talweg (n°4, janvier 2017).

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals