Navigation – Plan du site
L'Histoire revisitée

For a Fragmentary Rereading of the 1960s Turn in Europe

Camille Paulhan
Traduction de Phoebe Clarke
p. 125-129
Cet article est une traduction de :
Pour une relecture fragmentaire du tournant des années 1960 en Europe
Pontus Hultén and Moderna Museet: The Formative Years
Pontus Hultén and Moderna Museet: The Formative Years

Stockholm : Moderna Museet ; Londres : Koenig Books, 2017, 181p. ill. en noir et en coul. 24 x 17cm, eng

Expo. Index.

ISBN : 9783960980827. _ 25,65 €

Préf. de Daniel Birnbaum. Textes de Patrik Andersson, Annika Gunnarsson, Ylva Hillström, P. Hultén, Anna Lundström, Jimmy Pettersson, Anna Tellgren

Des déchets pour mémoire : l’utilisation de matériaux de récupération par les nouveaux réalistes (1955-1975)
Déborah Laks, Des déchets pour mémoire : l’utilisation de matériaux de récupération par les nouveaux réalistes (1955-1975)

Paris : Les Presses du réel, 2017, 363p. ill. en noir et en coul. 20 x 17cm, (Œuvres en sociétés)

Bibliogr.

ISBN : 9782840668060. _ 26,00 €

Breathless Days, 1959-1960
Breathless Days, 1959-1960

Durham : Duke University Press, 2017, 333p. ill. 23 x 16cm, eng

Bibliogr. Index

ISBN : 9780822360414

Sous la dir. de Serge Guilbaut, John O’Brian

Haut de page

Notes de la rédaction

Every new history book contributes to rewriting previous narratives from the viewpoint of the present. Up until now we have chosen to address these updates through two-way dialogical comparisons: the new narrative versus its predecessors. But the present transforms objects and paradigms, in distinct ways, depending on the available distance. What we offer here is a sort of exquisite corpse of the present’s effect on the past, through reducing the distance between each decade: from 1959-1960 to the 00s, from long distance observation to present uses of these different pasts, in six stages or six cadaver slices, consisting of 1 to 3 books each.

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2018.

Aperçu du texte

Three recent publications offer a rereading of the turn of Western art in the 1960s: the first is a collection of academic texts (introduced by Serge Guibaut and John O’Brian) about the pivotal yea...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Camille Paulhan, « For a Fragmentary Rereading of the 1960s Turn in Europe », Critique d’art, 49 | 2017, 125-129.

Référence électronique

Camille Paulhan, « For a Fragmentary Rereading of the 1960s Turn in Europe », Critique d’art [En ligne], 49 | Automne/hiver 2017, mis en ligne le 21 novembre 2018, consulté le 17 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/27200 ; DOI : 10.4000/critiquedart.27200

Haut de page

Auteur

Camille Paulhan

Camille Paulhan holds a PhD in Art History from Paris I-Panthéon Sorbonne University. She defended her thesis, which was devoted to the perishable in 1960s-1970s art and supervised by Philippe Dagen in 2014. She is a teacher at the Ecole supérieure d’art du pays basque. Her latest publications include « Moisissures et décompositions » in the catalogue for Peter Hutchinson (Fage ; FRAC Bretagne, 2015) and « L’œuvre d’art à l’ère de son irreproductibilité technique » in Facettes (#1, Autumn 2015), « Remarques morcellaires sur le champignon » in Talweg (#4, January 2017).

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals