Navigation – Plan du site
2012

Erik Desmazières : le miroir des vanités

Ophélie Naessens
Erik Desmazières : le miroir des vanités

Paris : Ed. du Regard, 2012, 110p. ill. en noir et en coul. 29 x 22cm

Bibliogr. Expo. Index

ISBN : 9782841052998. _ 39,90 €

Haut de page

Texte intégral

1Fruit de la collaboration entre le graveur contemporain Erik Desmazières et l’écrivain et critique Patrick Mauries, cet ouvrage donne suite à une publication initiale au Royaume-Uni. Le Miroir des vanités regroupe un ensemble d’estampes inédites combinéà des planches plus anciennes de l’artistesur les thèmes du cabinet de curiosités et des vanités. Au fil des pages comme le long des rayons d’une chambre des merveilles, se succèdent les représentations de livres anciens, de curiosités naturelles ou artificielles inspiréespar le catalogue d’un cabinet de curiosités idéal - le Musaeum Clausum -de Sir Thomas Browne. Les dessins virtuoses s’enrichissent d’une force nouvelle au regard de l’essai érudit de Patrick Mauries. L’auteur propose une lecture de l’œuvre à travers le prisme d’une histoire de la curiosité, de sa culture, de ses représentations et de ses résurgences. Au-delà de cette analyse référencée, le livre tisse des relations éclairées entre texte et images à travers les motifs du catalogue de Sir Thomas Browne, qui se dessinent dans l’essai et resurgissent dans les estampes. L’ouvrage se présente à l’image de son modèle, prenant la forme d’un singulier cabinet, traversé de références et de correspondances imaginaires.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ophélie Naessens, « Erik Desmazières : le miroir des vanités », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 01 juin 2014, consulté le 24 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/8197

Haut de page

Auteur

Ophélie Naessens

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals