Navigation – Plan du site
2012

Intelligentsia. Entre France et Russie, archives inédites du XXe siècle

Séverine Leroy
Intelligentsia. Entre France et Russie, archives inédites du XXe siècle

Paris : Beaux-arts de Paris les éditions : Institut français, 2012, 534p. ill. en noir et en coul. 29 x 23cm

Bibliogr. Chronol.

ISBN : 9782840563846. 9782354761042. _ 49,00 €

Sous la dir. de Véronique Jobert, Lorraine de Meaux. Avant-propos d’Andreï Artizov, Frédéric Baleine du Laurens, Nicolas Bourriaud, Alexandre Tchoubarian. Préf. d’Hélène Carrère d’Encausse

Haut de page

Texte intégral

  • 1  « 1. Premiers témoignages français sur la Révolution de 1917 » (p. 29-66), « L’accueil des exilés (...)

1En tant que catalogue de l’exposition éponyme programmée fin 2012 pour la clôture de l’année « France Russie 2012 », cet ouvrage s’apparente davantage à un beau livre dans lequel une grande part d’archives témoignant de l’intensité des échanges intellectuels et artistiques entre les deux pays de 1917 à 1991 sont ici reproduites. Les archives réunies ici sont issues de plusieurs institutions des deux pays concernés et de fonds particuliers. Structuré en huit chapitres1, le livre fait débuter chacune des thématiques par l’introduction d’un spécialiste reliant son propos aux archives et offrant ainsi un éclairage et une meilleure compréhension des documents. On y retrouve les rapports indissociables qui lient la politique, la propagande soviétique, le parti communiste français à de nombreux intellectuels, écrivains et artistes français au fil d’une évolution qui vit passer certains d’entre eux de l’utopie à la prise de conscience envers l’autre réalité du pouvoir soviétique. Sont ainsi convoqués Romain Rolland, Louis Aragon, André Gide, André Malraux ou encore Pablo Picasso pour ne citer que quelques-unes des nombreuses personnalités qui figurent ici.

2Enfin on apprend par Catherine Depretto (chapitre 5) que l’examen récent des fonds d’archives de la VOKS (Société nationale des échanges culturels avec l’étranger entre 1925 et 1957) et de l’Union des écrivains viendra prochainement compléter les informations dont nous disposons sur les échanges entre les deux pays à cette période. Un des souhaits exprimés par Frédéric Baleine du Laurens (directeur des archives diplomatiques) est de « susciter la curiosité du plus large public en France comme en Russie » à l’égard de ces fonds (p. 13). Le destinataire du présent catalogue sera en effet peut-être moins un spécialiste de l’histoire russe qu’un amateur ou un curieux. Le lecteur en appréciera l’iconographie généreuse, mais aussi son inscription dans un pan de l’histoire souvent méconnue du grand du public.

Haut de page

Notes

1  « 1. Premiers témoignages français sur la Révolution de 1917 » (p. 29-66), « L’accueil des exilés russes » (p.67-114), « 3. Le Voyage en URSS, un exercice de style » (p. 115-154), « 4. Staline et les écrivains français » (p. 155-236), « 5. La Culture française en URSS (1917-1991) : quelques éclairages » (p. 237-286), « 6. Les Intellectuels français et l’URSS » (p. 287-370), « 7. La France et la dissidence soviétique » (p. 371-408), « 8. Paris-Moscou, correspondances artistiques Gontcharova et Larionov, Picasso et Léger » (p. 409-465).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Séverine Leroy, « Intelligentsia. Entre France et Russie, archives inédites du XXe siècle », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 01 juin 2014, consulté le 17 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/8407

Haut de page

Auteur

Séverine Leroy

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals