Navigation – Plan du site
L'extension de la langue vernaculaire en Angleterre à la fin du moyen âge

Charles d’Orléans as Vernacular Theologian

Gabriel Haley
p. 235-261

Résumés

La poésie anglaise de Charles d’Orléans s’inspire du langage de la solitude religieuse dans le but de suggérer une piste d’innovation poétique ; en dernière analyse, elle rejette toutefois la possibilité d’une esthétique de la poétique contemplative. Intégrer Charles d’Orléans à l’étude de la théologie vernaculaire permet d’envisager de nouveaux contextes pour la poésie du Duc et de comprendre comment la spéculation théologique peut engendrer une pratique formelle et esthétique.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en avril 2018.

Plan

“Lo nys hit contemplatijf?”
Boethian re-fashioning and the vita contemplativa

Aperçu du texte

The form of my title is meant, in part, to evoke the persistent appeal of the notion of vernacular theology, as nearly every Middle English text written during the late-fourteenth and early-fifteenth centuries seems at some time or other poised to enter this capacious field. Yet the fact that my recruitment of Charles d’Orléans for this area of study remains surprising ought to draw attention to the somewhat arbitrary limitations critics have imposed upon the way vernacular theology is to be understood. Charles is French, courtly, and, by all accounts, orthodox, characteristics that would seem to exclude him from accounts of vernacular theology as they have taken shape in recent decades. The critical locution “vernacular theology” now usually conjures a contrary set of associations, primarily related to popular English writings of a theologically subversive bent. As a result, the political implications of the intersections of vernacularity and theology have attracted the bulk of the...

Pour citer cet article

Référence papier

Gabriel Haley, « Charles d’Orléans as Vernacular Theologian », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 29 | 2015, 235-261.

Référence électronique

Gabriel Haley, « Charles d’Orléans as Vernacular Theologian », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 29 | 2015, mis en ligne le 30 avril 2018, consulté le 18 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/crm/13783 ; DOI : 10.4000/crm.13783

Haut de page

Auteur

Gabriel Haley

Concordia University Nebraska

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • OpenEdition Journals