Navigation – Plan du site
Sociétés

Intermèdes

Abdallah Al-Baradouni, Ibtissam al-Mutawakkil, Nabil Soubay, Houda Ayoub, Latifa Bakiri, Hélène Boisson et Julien Dufour

Entrées d’index

Mots-clés :

littérature, poésie
Haut de page

Texte intégral

1Poèmes traduits de l'arabe par l' Atelier de traduction de l'Ecole Normale Supérieure de Paris (rue d'Ulm) : Houda Ayoub, Hélène Boisson, Latifa Bakiri et Julien Dufour

3D'un exil à l'autre

4Mon pays

5aux mains d'un tyran

6d'un plus tyrannique

7d'un plus grand despote encore

8de geôle en prison

9d'exil en bannissement

10d'un occupant manifeste

11à un colonisateur plus subtil

12d'un fauve

13à deux bêtes sauvages

14mon pays, chamelle efflanquée

15Mon pays

16dans les cavernes de la mort

17ne périt ni ne guérit

18dans les tombes muettes il creuse

19à la recherche de sa naissance la plus pure

20d'une promesse printanière

21qui s'est endormie au fond de ses yeux

22du rêve à venir

23de la vision qui s'est évanouie

24il passe de ténèbres épaisses

25à d'autres plus ténébreuses ... plus épaisses encore

26Mon pays

27dans la demeure des autres

28comme dans la sienne se languit

29et même sur ses propres terres

30vit la cruauté de l'exil

31(novembre 1971)

32Pour Elle

33Pour celle qui périt et dont je crée le visage

34Lève les seins et invente la bouche

35Je fonds et durcis, je fonds dans l'espoir

36D'embraser par dessous les neiges sa jeunesse

37Et pour le mot qui la réveillera, je tisserai

38De mon sang des yeux et des lèvres de braise

39Je lui rappelle son miroir, la veine de Ma'rib

40Et que haut, au-dessus des ravins, elle porte ses fronts

41Qu'on l'appelle fille des rois

42Et que son père, aux marchés aux esclaves, elle le vend

43Qu'elle a l'inconstance de la jeune fille, qu'elle est

44Vieille, à un impuissant elle brade sa flamme

45Pour qui chanterai-je ? Pour la douce amère

46Dont je fais bourgeonner le parfum, à travers la tristesse des cendres

47Pour Sanaa qui précipite tous ses rois

48Se pâme et implore les rois des autres

49Pour Sanaa qui vient et disparaît soudain

50Pour venir, et dont le matin ose la traversée du couchant.

51Ibtisam Al-mutawakkil

52Nostalgie

53Ma nostalgie

54ne me ramène pas

55vers toi

56Et mon silence

57n'ira pas causer

58de tes mains

59Et je ne tolérerai pas de mes larmes

60Qu'elles trahissent

61ni que leurs brumes

62ne s'abattent

63sur toi.

64Je préserverai ce qui peut l'être

65de ma perdition

66afin qu'il puisse témoigner

67que je me suis égarée en toi

68Et que

69de plein gré j'ai livré mon âme

70que je t'ai sacré

71Souverain de mes artères

72Comme si tu étais

73le Seigneur de mes veines

74toutes mes veines

75et que tu étais mon Unique

76non ...

77pas d'autre que toi.

78* * *

79Me voilà

80j'ai retrouvé ta voie -moi-même-

81je n'ai pas oublié

82mes souffrances

83auprès de toi

84rien alors

85ne viendra me ravir ma voie

86-rien fût-ce toi-

87ne pourra me livrer à toi.

88* * *

89Mais

90j'ai la nostalgie de mon égarement

91Me serait-il donné

92de m'égarer par ta main

93Je me languis de larmes

94où tu serais

95et je déteste le sourire

96qui ne t'est pas destiné

97et je hais toute vérité

98où tu n'existes pas

99pour m'éprendre d'une erreur

100qui mène vers toi

101je me languis de toi

102de braise sois-tu

103ou de glace

104ma nostalgie

105va

106me ramener

107vers toi.

108A chaque mer, Aden vient

109Et sur ses braises

110A chaque mer, Aden vient

111Semant les gouttes de ses secrets

112Révélant ses grèves

113Pourtant elle ne livre pas ses douleurs à l'étranger

114Et Aden vient

115Tantôt dans les mers que je traverserai

116Tantôt dans une explosion qui va tomber en pluie

117Tantôt dans le désir du bien-aimé

118Pourtant Aden ne vient pas,

119Alors qu'est guettée la mer ­son amant­

120Quand il tend vers elle sa passion audacieuse

121Aden alors

122Sans mer abandonne la mer

123Et Aden sans Aden

124Bouillonne puis, soigneusement, éteint tous ses charmes

125Echappant à l'œil du censeur

126Et sur sa tristesse

127A chaque nuage, elle vient

128En pluie elle reçoit la guerre

129Des morts germent

130Qu'adviendrait-il si elle s'illuminait

131A chaque mort elle vient

132La rose de la blessure, son phœnix

133Pourtant

134Elle ne livre pas ses douleurs à l'étranger

135Nabil Soubay'

136Ciel

137Jamais on n'a vu

138Le ciel tomber

139En morceaux sur le sol

140Pour la simple raison

141Qu'on lui a jeté

142Une pierre

143Deux intermèdes pour le bonheur

144Le bonheur

145C'est quelques-uns uns de tes doigts

146Si tu le veux bien

147J'ai mis la main sur toi

148Ô ! bonheur

149Alors que tu passais dans notre rue

150Près de notre petite maison

151Devant notre porte ouverte

152Et le plus jeune de mes frères

153En souriant, te faisait signe de la main

154Avec ses trois années

155Posées sur ses épaules

156Comme une colombe

157La coupe vide

158Prends un verre

159Verses-y de l'eau

160Et prétends :

161Voilà

162La mer tout entière

163Prends une rose

164Fais-la fondre dans l'eau

165Et prétends :

166Voilà

167L'amour tout entier

168Prends une allumette

169Flambe la dans l'eau

170Et prétends :

171Voilà

172L'univers tout entier

173Prends un miroir

174Brise le dans l'eau

175Et prétends :

176Voilà

177Dieu tout entier

178Prends une épine

179Plante la dans l'eau

180Et prétends :

181Voilà

182La mort tout entière

183Prends du sang

184Suspends le dans l'eau

185Et prétends :

186Voilà

187L'histoire tout entière.

188Choses Passagères

189Choses passagères

190Les choses qui nous traversent

191Nous habitent

192Nécessairement

193Par exemple

194Une femme étrangère

195Se tient dans ton voisinage, balayé d'un revers de main,

196Allume dans tes sens, ses innombrables incendies

197Et t'écarte d'un revers de main

198Ces choses qui nous habitent

199Nous traversent

200Nécessairement

Haut de page

Notes

1 Abdallah al-Baradouni est décédé le 27 août 1999
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Abdallah Al-Baradouni, Ibtissam al-Mutawakkil, Nabil Soubay, Houda Ayoub, Latifa Bakiri, Hélène Boisson et Julien Dufour, « Intermèdes », Chroniques yéménites [En ligne], 6-7 | 1999, mis en ligne le 18 octobre 2002, consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/cy/61

Haut de page

Auteurs

Abdallah Al-Baradouni

Ibtissam al-Mutawakkil

Nabil Soubay

Houda Ayoub

Articles du même auteur

Latifa Bakiri

Hélène Boisson

Articles du même auteur

Julien Dufour

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Ce document est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre français d’Archéologie et de Sciences Sociales
  • Logo Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman
  • Logo Ministère des Affaires étrangères et européennes
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals