Navigation – Plan du site
2007

Saint-Julien Th., Sillère G. (coord.), 2007, Le CD Atlas de France, Paris, La documentation française

Gérard Hugonie

Texte intégral

1Le CD-Rom Atlas de France reprend en les actualisant une grande partie des cartes qui étaient réunies dans les 14 tomes de la version papier, publiés de 1994 à 2001, à l’exception des cartes consacrées à la France d’Outre mer (ex volume 13). Il y a donc plus de 550 cartes sur le territoire métropolitain, accompagnées d’indications sur les sources, les définitions spécifiques et de commentaires succincts. Surtout, cet atlas numérique est interactif. Chaque carte est liée par de simples clics aux cartes traitant du même thème, à l’intérieur du même chapitre (il y a 60 thèmes et 11 chapitres) ; mais aussi aux cartes d’autres chapitres qui la complètent ou permettent des comparaisons. Un autre clic sur certaines des cartes agrandit la région survolée par le curseur, ou surligne les limites de la région ou du département en ajoutant les noms. Sur les cartes de réseaux ou les schémas d’organisation du territoire, on peut faire apparaître ou disparaître les routes, les voies ferrées, les cours d’eau, etc. Un clic sur le bouton de droite agrandit les cartes entières ; un onglet permet de lancer leur impression (mais on ne peut les exporter). Sur la page d’accueil un index général renvoie aux cartes correspondant à des mots-clés. Des liens Internet sont suggérés. Toutes ces fonctions favorisent des cheminements multiples, occasions de découvertes ou moyens pour constituer des dossiers cartographiques de qualité sur un thème donné, pour la recherche comme pour l’enseignement. Certes , on pourrait discuter le choix de telle ou telle carte (pourquoi l’âge des terrains et pas les formes de terrain dans « milieux et ressources » et « risques » ?), le maintien de modes de représentation discutables (parex. les carrés à très larges mailles pour les forêts françaises), des sources peu pertinentes (comme les déclarations des mairies pour la carte des zones inondables vulgarisée par le Ministère de l’Ecologie, qui surestime l’inondabilité des communes alpines, par ex.). Quant aux aspects techniques, les fonctions ne sont pas toujours intuitives, et on peut rester prisonnier du thème choisi et de sa série de cartes tant que l’on n’a pas compris qu’il fallait cliquer en haut et à droite sur un signe -, puis cliquer à gauche sur un autre titre de thème, au lieu de revenir au sommaire général. Mais la masse de données, le dynamisme des liens, la qualité de la plupart des cartes  l’emportent largement sur ces quelques inconvénients, et fournissent un formidable outil de travail d’accès et d’utilisation libres de droits.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gérard Hugonie, « Saint-Julien Th., Sillère G. (coord.), 2007, Le CD Atlas de France, Paris, La documentation française », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Revue de livres, mis en ligne le 30 octobre 2007, consulté le 11 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/cybergeo/12023

Haut de page

Auteur

Gérard Hugonie

gerard.hugonie@paris.iufm.frIUFM de Paris

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page