Navigation – Plan du site
Les programmes de l'enseignement secondaire en France

Pour un enseignement de la cosmographie en collège et lycée

Yves Guermond

Texte intégral

1Paradoxe de l’Education Nationale : en une époque où le monde extra-terrestre est de plus en plus exploré, aucun programme scolaire ne prévoit de lui accorder la moindre attention, en dehors de quelques timides allusions en géographie, et de quelques notions dans le programme de physique sur les satellites géostationnaires de météorologie et sur la gravitation  universelle. Si les élèves veulent en savoir plus, ne serait-ce que sur les planètes du système solaire, sur l’organisation des réseaux de circulation entre les planètes, sur la circulation des déchets spatiaux, il leur faut se constituer eux-mêmes une documentation disparate par des magazines et par internet.

2L’information fournie au grand public dans ce domaine est beaucoup plus orientée vers la « conquête spatiale » que vers le milieu extra-terrestre lui-même, mises à part quelques images satellites montrées rapidement à la télévision. On filme plutôt les décollages des engins spatiaux, puis, durant le vol et au retour, l’attente et les applaudissements de la salle de contrôle. Pourquoi ne pas inclure cet enseignement dans les programmes de géographie, avec une progression de la sixième à la terminale, et insérer la formation des enseignants dans le cursus de licence ? Des thèses pourraient être rédigées par des géographes embarqués sur des satellites. La cosmographie a fait en effet partie de la géographie jusqu’à la fin du 19ème siècle, et c’est une anomalie que cette vocation ait été laissée de côté au moment  où précisément elle devenait essentielle. Il y a en cela une certaine analogie avec la situation du 16ème siècle. A la Renaissance les conquérants ne se sont guère embarrassés des géographes, et leurs analyses des paysages rencontrés sont restées très sommaires. Actuellement les cosmonautes se bornent à nous parler de « la Terre vue de l’espace », comme s’il n’y avait que la Terre qui puisse nous intéresser. Le cosmos pourtant, par les conflits (et peut-être aussi hélas les accidents) qu’il va générer, va devenir un préoccupation de plus en plus importante de nos sociétés, et la diffusion de connaissances précises sur les planètes proches va devenir indispensable à toute réflexion « géopolitique ».  Il n’est pas très logique que l’enseignement reste muet sur cette question.

3L’insertion possible dans les programmes actuels mériterait réflexion. Comme ces programmes ignorent superbement la question, l’introduction de notions de cosmographie peut paraître, en l’état, un peu artificielle, surtout dans les lycées, où les programmes sont très éloignés des préoccupations « physiques ».On pourrait, pour amorcer la réflexion, commencer par la séquence suivante :

Intitulé des programmes actuels :

Séquences cosmographiques qui pourraient être introduites :

Sixième : La Terre, planète habitée

Les coordonnées

Le système solaire, le mouvement des astres

Les grandes divisions de l’espace proche

Cinquième : Humanité et développement durable

- gérer les océans et leurs ressources

- ménager l’atmosphère

La géodésie

Les applications de la télédétection

(images de la Terre, météorologie)

Quatrième : Approches de la mondialisation

- Les territoires dans la mondialisation

Les bases spatiales et les lanceurs dans le monde

Troisième : La France et l’Europe dans le monde d’aujourd’hui

- L’Union Européenne, une union d’Etats

L’organisation de l’Europe par les programmes spatiaux

Seconde : Les hommes occupent et aménagent la Terre

- Les littoraux

- Les montagnes

Le Cosmos

Première : L’Europe, la France

Les mouvements de satellites naturels et artificiels

Les traces des satellites

Terminales : Un espace mondialisé

Les sondes spatiales

Les orbites : points de Lagrange et orbites associées

Les transports interplanétaires

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Yves Guermond, « Pour un enseignement de la cosmographie en collège et lycée », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Débats, Les programmes de l'enseignement secondaire en France, mis en ligne le 09 février 2009, consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/cybergeo/21985

Haut de page

Auteur

Yves Guermond

CNRS/UPRESA 6063 IDEES, Rouen, Franceyves.guermond@orange.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page