Navigation – Plan du site
1999
4èmes Rencontres de Théo Quant, Besançon, France 11-12 février 1999

La logique Tout/Partie. Fondement scientifique d'un langage des géographies

Whole/Part logic bridge between the geographies
Georges Nicolas

Résumés

Périodiquement, les géographies éclatent en spécialisations liées aux évolutions scientifiques et aux fluctuations idéologiques. Consécutivement, cet éclatement entraîne des tentatives de réunification. En 1978-1980, au début de la phase actuelle d'éclatement, trois axiomes de la géographie (chorologique, de situation, chronologique) étaient proposés pour remplacer les principes vidaliens unificateurs de la géographie. Le mécanisme de base des axiomes, la différenciation / différentiation, était exact, mais la formulation de l'axiome chorologique était circulaire. Celui-ci a été reformulé sous la forme de deux définitions chorologiques de l'objet de la géographie servant de fondement à une logique. Cette dernière n'est pas une énième tentative de réunification des géographies mais un point de départ pour créer un langage permettant la communication entre les géographies. Les deux autres axiomes qui renvoient à des principes qui ne sont pas propres aux géographies sont abandonnés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Georges Nicolas, « La logique Tout/Partie. Fondement scientifique d'un langage des géographies », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Dossiers, mis en ligne le 16 juin 1999, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/cybergeo/5064 ; DOI : 10.4000/cybergeo.5064

Haut de page

Auteur

Georges Nicolas

Professeur honoraire
Université de Lausanne, 15 rue Alfred de Musset, 25300 PONTARLIER, Tel + 3.81.46.85.16
georges.nicolas7@wanadoo.fr
http://www.cyberato.org

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page