Navigation – Plan du site
Points de vue

Pour des relations apaisées entre les sociétés humaines et la Nature : la voie humaniste des Parcs Naturels Régionaux

Le manifeste des 50 ans des Parcs Naturels Régionaux
Promoting peaceful relations between society and nature: the humanist approach of the Regional Natural Parks
Regional Natural Parks 50 years Manifesto
Fédération des Parcs naturels régionaux de France

Résumés

Depuis 50 ans les parcs naturels montrent dans la diversité de leurs territoires que la protection du patrimoine naturel est conciliable avec le développement des activités humaines. Face à l'urgence des défis environnementaux ils appellent à un nouvel humanisme des relations « Homme-Nature » et s'engagent à des transitions climatiques et écologiques sans précédents pour mieux vivre ensemble sur chaque parcelle de notre planète terre.

Haut de page

Texte intégral

Paris, le 12 octobre 2017

1La relation « Homme-Nature » est au cœur même de l’action des Parcs Naturels Régionaux depuis leur création par un décret signé le 1er mars 1967 par le général de Gaulle. Dans le cadre des missions qui leur ont été confiées, les Parcs ont su montrer, dans leur diversité, que la protection de la Nature était conciliable avec le développement des activités humaines. Demain, nous n’aurons plus le choix, l’Homme devra se réconcilier avec la Terre sans pour autant perdre sa liberté. A l’aune de nos cinquante ans, nous vous proposons une voie humaniste pour continuer à construire notre futur commun.

50 ans d’expérimentation au service de l'environnement et du développement des territoires

2Dès leurs débuts, dans des territoires fragilisés par l'exode rural et les mutations industrielles, les Parcs Naturels Régionaux ont fait le pari du développement fondé entre autres sur la valorisation des ressources naturelles et culturelles locales. Dans la diversité de leurs territoires, tant en ville qu’à la campagne, les Parcs ont su créer de la richesse économique et sociale mais aussi environnementale. Aujourd’hui, ils continuent à expérimenter et à innover pour promouvoir, y compris dans des espaces délaissés ou menacés, une responsabilité collective des humains dans la gestion de leur patrimoine.

3Par la mise en débat de toutes les parties prenantes, y compris les acteurs muets du territoire en permettant aux acteurs non-humains d’être pris en compte, les Parcs Naturels Régionaux sont parvenus à protéger et à valoriser tous les types d’espaces, de la « nature sauvage » à la « nature anthropisée ». Le fil rouge de cette démarche tient à l’attention portée à l’aménagement du territoire et aux paysages, à leur passé, à leur présent et à leur futur souhaitable.

4Avec des projets pluriannuels de territoires, négociés collectivement, validés par des scientifiques et confirmés par les acteurs locaux dont les élus, les Parcs ont déployé des compétences techniques et organisationnelles afin de garder des espaces vivants, non seulement de nature protégée, mais surtout de présence humaine.

5Cette réussite est avant tout celle d’une méthode : la concertation entre différents acteurs pour des résultats collectifs partagés. Elle témoigne d’une volonté de participation des citoyens aux biens communs.

6Territoires de richesses naturelles et humaines, les Parcs Naturels Régionaux sont engagés dans la voie de l’éducation à l’environnement et de la recherche participative, afin de faire progresser la connaissance scientifique de la biodiversité sur leurs territoires. Attentifs aux dimensions fonctionnelles et esthétiques des paysages, ils ont enrichi les relations entre humains aux milieux naturels !

De nouvelles relations pour mieux habiter la Terre

7Aujourd’hui, le changement climatique, la perte de biodiversité, la surexploitation des ressources et des espaces naturels, les problématiques alimentaires et énergétiques, pour ne citer qu’eux, nous rappellent l’urgence de construire d’autres relations à la Nature et à la biodiversité. Notre civilisation occidentale s’est construite sur un modèle, qui pendant plus d’un siècle nous a permis de dominer la Nature avec le progrès continu des techniques. Séparant les êtres humains du reste du vivant, cette vision du monde nous donne même parfois l’illusion de pouvoir vivre en dehors d’elle.

8À l’origine de grandes inégalités, tant dans l’exposition aux nuisances et aux pollutions des technologies que dans l’accès aux bienfaits de la Nature, les défis environnementaux sont aussi des défis sociaux considérables.

9Parce qu’ils sont d’une extraordinaire complexité et qu’ils concernent tous les êtres humains, ces défis ne pourront être relevés sans une action dans toutes les régions du monde, et de façon partagée, au plus près du terrain comme à l’échelle planétaire.

10Pour y faire face, l’action ne peut se limiter aux règlementations et aux normes, mais nécessite de la volonté collective, de l’incitation, de l’éducation, de l’invention et de la diffusion de nouvelles pratiques. Elle implique aussi la connaissance et l’expérience personnelle de la Nature et de la fragilité de la vie.

Pour un nouvel humanisme de la Nature

11Fiers de leur expérience et de leurs savoir-faire, les Parcs Naturels Régionaux entendent porter haut et fort ce message pour de nouvelles relations entre les humains et la Nature, et entre les humains eux-mêmes. Pour en accroître la portée, ils veulent se mobiliser pour que toutes les populations des Parcs Naturels Régionaux et celles des autres espaces s’engagent dans cette voie d’avenir.

12Conscients que la multiplication d’îlots exemplaires d’une nature protégée, si utile soit-elle, ne peut apporter qu’une contribution limitée au respect de la planète, les Parcs Naturels Régionaux de France :
- s’engagent à des transitions sans précédent pour favoriser une vie saine en harmonie avec la Nature. Ces transitions passent par le changement des comportements individuels et collectifs, des modes de production, d’habitation et de consommation, des usages des ressources et des déplacements ;
- réaffirment leur confiance dans les êtres humains dans leur capacité à mieux connaître et à prendre en charge toutes les formes de Natures, à vivre ces espaces de liberté et à respecter leur beauté et à en prendre soin ;
- défendent la diversité naturelle et culturelle des territoires, qui constitue un atout pour favoriser ces indispensables transitions avec la participation de leurs habitants ;
- appellent, face à l’urgence pour l’avenir de nos sociétés humaines, à la construction d’un projet commun partageable entre les citoyens, les acteurs économiques et sociaux locaux, nationaux et internationaux.

13Convaincus que les relations des humains entre eux et à la Nature sont aujourd’hui essentielles pour définir l’humanisme du XXIe siècle, ils portent l’ambition de lui donner sens pour continuer à bien vivre ensemble sur chaque parcelle de notre planète Terre.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fédération des Parcs naturels régionaux de France, « Pour des relations apaisées entre les sociétés humaines et la Nature : la voie humaniste des Parcs Naturels Régionaux », Développement durable et territoires [En ligne], Vol.8, n°3 | Novembre 2017, mis en ligne le 25 novembre 2017, consulté le 18 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/developpementdurable/11958 ; DOI : 10.4000/developpementdurable.11958

Haut de page

Auteur

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

La fédération rassemble les 51 parcs qui dans toutes les régions de France agissent u service de la nature et du développement économique et social de leur territoire. Adresse : 6 rue Christiani 75018 Paris, 01 44 90 86 20,
info@parcs-naturels-regionaux.fr
http://www.parcs-naturels-regionaux.fr/

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Développement Durable et Territoires est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association Développement durable et territoires
  • Logo Université Lille1
  • Logo Ceraps
  • Logo Clerse
  • Logo Tves
  • Logo Asrdlf
  • Logo Vertigo
  • OpenEdition Journals