Navigation – Plan du site
Dossier – Incitations financières et démographie

Fécondité et offre de travail des femmes en France

Guy Laroque et Bernard Salanié

Résumés

Le redressement de la natalité en France depuis dix ans a parfois été lié aux mesures récentes de politique familiale. Nous présentons ici une première tentative d’évaluation de la sensibilité de la fécondité aux incitations financières en France. Nous utilisons à cette fin un modèle de microsimulation du système socio-fiscal qui retrace les décisions de participation et de fécondité des femmes. Ce modèle est estimé sur des données individuelles de l’Enquête Emploi. Nos résultats, qui restent préliminaires, suggèrent que l’influence des incitations financières et notamment de la politique familiale sur la fécondité est assez faible en France.

The recent increase in the French birth rate has sometimes been linked to more generous family benefits. We present here a first attempt to evaluate the sensitivity of fertility to financial incentives in France. We use a microsimulation model of the tax-benefit system to study participation and fertility choices of women. We estimate this model on individual data from the Labor Force Survey. Our (preliminary) results suggest that financial incentives and therefore family benefits only play a modest role in fertility decisions in France.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Guy Laroque et Bernard Salanié, « Fécondité et offre de travail des femmes en France », Économie publique/Public economics [En ligne], 13 | 2003/2, mis en ligne le 04 janvier 2006, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/economiepublique/269

Haut de page

Auteurs

Guy Laroque

CREST-INSEE et GRECSTA.

Bernard Salanié

CREST-INSEE, GRECSTA et CEPR

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page