Navigation – Plan du site
Recherches

Régime de retraite complémentaire Préfon : les fonctionnaires ont-ils vraiment intérêt à cotiser ?

Philippe Bertrand
p. 219-242

Résumés

Cet article a pour objet d’analyser la rentabilité du régime de retraite complémentaire Préfon à partir des informations publiques dont nous disposons. Nous nous plaçons du point de vue d’un affilié potentiel. Nous conduisons un calcul actuariel classique en ayant recours aux nouvelles tables de mortalité TPGF 05 et TPGH 05. Tout d’abord, nous ne tenons pas compte de l’incidence fiscale puis nous l’analysons. Il ressort de ce travail que la rentabilité réelle obtenue par un affilié dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge d’affiliation, l’âge de liquidation et le sexe. L’éventuelle modification de la fiscalité au moment de la retraite joue également un rôle important. Par ailleurs, quelles que soient les valeurs de ces différents facteurs, la rentabilité réelle obtenue semble tout à fait modeste : de 1 % dans les configurations parmi les plus défavorables à 2,6 % dans la configuration la plus favorable.

The aim of this paper is to analyze the financial return obtained by the french civil servant retirement plan, Prefon. Our work is based only on public information. We place ourselves from the point of view of a potential associate. We use actuarial methods with the new french mortality tables TPGF 05 and TPGH 05. First, we neglect fiscal incentive and then we introduce it. We are able to show that the real financial return for a subscriber is a function of several factors such that the age of entry in the plan, the age of settlement and the sex. The possible modification of the taxation at the time of the retirement also plays a significant role. In addition, whatever the values taken by these various factors, real return seems very low: from 1 % in the worst case to 2,6 % in the most favourable case.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Bertrand, « Régime de retraite complémentaire Préfon : les fonctionnaires ont-ils vraiment intérêt à cotiser ? », Économie publique/Public economics [En ligne], 22-23 | 2008/1-2, mis en ligne le 04 décembre 2012, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/economiepublique/9006

Haut de page

Auteur

Philippe Bertrand

CERGAM, University of Aix Marseille, and Euromed Management

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page