Navigation – Plan du site

Les points forts de ce numéro

Texte intégral

1Fanny Lepage, Jean-Pierre Couderc, Jean-Philippe Perrier
Les déterminants des décisions d’investissement des exploitations. Une approche par la théorie de la gouvernance élargie
Une application de la théorie de la gouvernance élargie aux exploitations laitières. L'article identifie des acteurs et des mécanismes délimitant la latitude décisionnelle. Découverte d’une gouvernance diversifiée, informelle et méconnue de l’exploitant

2Annie Royer Jean-Michel Couture, Daniel-Mercier Gouin
Démantèlement et pérennité des offices de commercialisation. Une question de paradigme ?
Cet article analyse les démantèlements des offices laitiers de trois pays. Une grille d’analyse des conditions de changement de paradigme est élaborée. Les démantèlements ont tous été effectués à la suite d’un changement de paradigme. Les offices canadiens perdurent pour des raisons de pragmatisme économique et politique.

3Abdelwaheb Chaieb, France Caillavet, Véronique Nichèle, Louis-Georges Soler
Allégations nutritionnelles, consommation alimentaire et politiques de santé publique
Nous modélisons la demande de produits avec allégations nutritionnelles. Nous examinons une éventuelle adaptation de la réglementation des allégations. La demande de produits avec allégations est très élastique aux prix. La taxation des produits de faible qualité nutritionnelle a des effets ambigus.

4Muriel Bonin, Cécile Cathelin
Conversion environnementale de la production bananière guadeloupéenne: une stratégie politique et économique
Une double crise accélère la conversion environnementale de la production bananière. Les acteurs économiques incorporent les critiques pour mieux pérenniser leur activité. La "banane durable" est un argument pour justifier le soutien des pouvoirs publics. Une privatisation partielle de la gestion des externalités environnementales émerge

5Aurore Guenot, Marilyne Huchet-Bourdon
Quel rôle du système cotonnier dans la structuration de la filière maïs au Burkina Faso ?
Nous examinons les facteurs de développement de la filière maïs au Burkina Faso; Une enquête est menée sur 98 exploitations agricoles, dans deux régions différentes; La production de maïs progresse et bénéficie des structures du système coton.

6Mohamed Ghali, Karine Daniel, François Colson, Stéphane Sorin
L’agriculture écologiquement intensive. Une approche économique
Apporter un éclairage économique sur le concept AEI et ses spécificités. Analyser l’intensification écologique et la productivité des ressources naturelles. Discuter l’intégration des fonctionnalités écologiques dans la fonction de production. Montrer l’intérêt de mesurer l’efficacité des RN pour le changement de pratiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Les points forts de ce numéro », Économie rurale [En ligne], 341 | mai-juin 2014, mis en ligne le 01 avril 2014, consulté le 16 janvier 2018. URL : http://journals.openedition.org/economierurale/4299 ; DOI : 10.4000/economierurale.4299

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page