Navigation – Plan du site
Regards sur l’innovation. Les médiations des patrimoines vers la culture numérique ? (2)

Effet captivant et apaisant de la médiation par tablette au musée : mesures physiologiques et motivationnelles

The captivating and soothing effect of tablets in museums: physiological and motivational measurements
Fanny Bougenies, Sylvie Leleu-Merviel et Laurent Sparrow
p. 87-108

Résumés

Muséo+ PBA Lille est un dispositif de médiation muséale conçu pour permettre à tous les publics, notamment les enfants en situation de handicap, de bénéficier d’une visite guidée par tablette au musée. Il a été testé grâce à un protocole original associant deux outils classiques de la psychologie cognitive : les mesures physiologiques (oculométriques et électrodermales) et les mesures émotionnelles via le diagramme valence-activation. Les résultats convergent et révèlent notamment que chaque expérience de visite (en termes de sensations, d’émotions et d’expériences vécues et/ou ressenties) est strictement personnelle. Ils montrent ainsi l’intérêt d’une recherche située au niveau de l’individu.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

1. L’approche Design for all et sa mise en œuvre
1.1. Les grands principes de la conception universelle
1.2. L’application Muséo+
1.3. Problématique d’évaluation du dispositif
2. Mesures physiologiques
2.1. Principes des mesures oculométriques et électrodermales
2.2. Expérimentations effectuées
2.3. Résultats
2.3.1. Participant 1
2.3.2. Participant 2
2.3.3. Participant 3
2.3.4. Participant 4
2.3.5. Conclusion partielle
3. Mesure motivationnelle par le diagramme valence-activation
3.1. Méthodologie
3.2. Résultats
4. Conclusion

Aperçu du début du texte

L’accès au musée n’est pas aussi aisé pour tous. Il est notamment compliqué par un handicap physique, mental et/ou comportemental. Les questions d’accessibilité physique donnent lieu à des aménagements de l’espace architectural, par exemple pour garantir l’accès aux personnes à mobilité réduite. Mais on trouve aussi des difficultés liées à la communication (par exemple pour les publics sourds, car les guides maîtrisant la Langue des Signes Française – LSF – ne sont pas nombreux), d’autres liées à la compréhension des œuvres en général (déficients intellectuels) ou d’autres encore qui éprouvent des difficultés lorsqu’ils se trouvent dans un espace public (autistes).

Muséo+ PBA Lille, dispositif de médiation muséale par tablette, a été conçu dans le but de contourner en partie ces obstacles avec l’objectif de permettre à tous les publics de bénéficier d’une visite au musée. Il a été expérimenté au Palais des Beaux-Arts de Lille auprès de cent trente enfants relevant de cinq catégories ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Fanny Bougenies, Sylvie Leleu-Merviel et Laurent Sparrow, « Effet captivant et apaisant de la médiation par tablette au musée : mesures physiologiques et motivationnelles », Études de communication, 46 | 2016, 87-108.

Référence électronique

Fanny Bougenies, Sylvie Leleu-Merviel et Laurent Sparrow, « Effet captivant et apaisant de la médiation par tablette au musée : mesures physiologiques et motivationnelles », Études de communication [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 10 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/edc/6565 ; DOI : 10.4000/edc.6565

Haut de page

Auteurs

Fanny Bougenies

Univ Lille Nord de France, F-59000, Lille, France, UVHC, DeVisu, F-59313, Valenciennes, France
fannybou@hotmail.com

Sylvie Leleu-Merviel

Univ Lille Nord de France, F-59000, Lille, France, UVHC, DeVisu, F-59313, Valenciennes, France
Sylvie.Merviel@univ-valenciennes.fr

Laurent Sparrow

Univ Lille Nord de France, F-59000, Lille, France, Lille 3, Laboratoire SCALAB, F-59000, Lille, France
laurent.sparrow@univ-lille3.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page