Navigation – Plan du site

Note sur la translittération

Philippe Bornet et Svetlana Gorshenina

Texte intégral

1Les ethnonymes et toponymes courants, les noms de personnages historiques célèbres, ainsi que certains termes entrés dans les langues anglaise et française sont retranscrits sans signes diacritiques. Les toponymes rares, les noms de personnes qui ne s’orthographient pas de manière standardisée en anglais et en français, ainsi que des termes peu utilisés, sont translittérés selon les conventions ci-dessous. La translittération des scripts indiens (devanāgarī, tamoul), du persan et du ourdou suivent les règles de la Library of Congress. Pour le mongol et le tibétain, voir la note 1, p. 123. La translittération du russe vers le français et l’anglais est celle qu’utilisent les Cahiers du monde russe. La translittération originale des noms propres et objets géographiques dans les références bibliographiques et citations n’a pas été uniformisée. Les règles de ponctuation sont conformes aux conventions usuelles de la revue EdL.

Table de translittération du cyrillique en alphabet latin dans les articles en français

Table de translittération du cyrillique en alphabet latin dans les articles en anglais

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Bornet et Svetlana Gorshenina, « Note sur la translittération », Études de lettres [En ligne], 2-3 | 2014, mis en ligne le 15 septembre 2017, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/edl/638

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • OpenEdition Journals