Navigation – Plan du site

Des profils et de la profondeur

p. 7-12

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mars 2019.

Aperçu du texte

Ce troisième volume d’Études de Lettres consacré à l’étude de l’architecte comme « professionnel de l’art de construire » s’intéresse à définir son profil – ou ses profils, tout dépendant de l’angle de vue envisagé. Comme un observateur le ferait d’une sculpture juchée sur un piédestal, les auteur·e·s réuni·e·s dans ce volume tournent autour de l’architecte, érigé en objet d’étude, le regardant avec des interrogations variées portant sur sa formation, son entourage social, sa liberté créatrice et les limites qu’il s’impose à lui-même par le biais des règlements qu’il a contribué à mettre sur pied pour réguler sa propre pratique. Tourner autour, c’est définir, délimiter, regarder à distance ou observer le détail, envisager l’objet dans son épaisseur, sa réalité, sa tridimensionnalité, ce qui implique qu’une partie reste toujours dans l’ombre ou, du moins, invisible, cachée. Mais il faut l’accepter : en s’intéressant au profil, on ne s’intéresse pas tant à la masse qu’à la surface et ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Des profils et de la profondeur  », Études de lettres, 1 | 2017, 7-12.

Référence électronique

« Des profils et de la profondeur  », Études de lettres [En ligne], 1 | 2017, mis en ligne le 15 mars 2019, consulté le 11 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/edl/957 ; DOI : 10.4000/edl.957

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • OpenEdition Journals