Navigation – Plan du site
Varia

Savoirs vs pratiques en histoire : effets et conditions didactiques de dépassement d’un inconscient scolaire disciplinaire

Knowledge vs practices in history: impacts and didactics conditions to overcome an academic disciplinary unconscious
Sylvain Doussot
p. 103-130

Résumés

L’inconscient scolaire (Bourdieu) peut se spécifier dans l’habitus professionnel des enseignants d’une discipline, et sa connaissance est un enjeu essentiel de formation et d’analyse de l’apprentissage. Pour l’histoire, il s’incarne en particulier dans la dichotomie des contenus de savoir et des pratiques pédagogiques, dont les multiples manifestations, parfois contradictoires, produisent des effets de domination qui contraignent les enseignants comme les élèves. Parmi ces effets, l’absence de reconnaissance d’une approche scientifique des phénomènes d’enseignement et d’apprentissage, que visent les didactiques des disciplines, a des conséquences sur les conditions de possibilité du dépassement de cette dichotomie par les enseignants, les élèves et les chercheurs. L’article utilise des outils socio-épistémologiques pour mettre en perspective des recherches didactiques qui tiennent ensemble structures cognitives et structures institutionnelles, de la communauté scientifique à la classe, pour identifier les articulations possibles entre apprentissage, enseignement, formation à l’enseignement et recherche, et proposer l’hypothèse d’une formation par exemple exemplaire (au sens de Kuhn) de construction et résolution de problèmes didactiques.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Une dichotomie qui s’étend bien au-delà de l’école
Une dichotomie au cœur de la recherche didactique
La dichotomie savoirs / pédagogie chez les élèves et les professeurs
Les effets de domination de la dichotomie
Élèves dominés
Enseignants dominés
Sciences de l’éducation et didactique dominées
Les sciences de l’éducation doublement dominées
La recherche didactique ignorée
Une ouverture par l’historiographie et l’épistémologie
L’obstacle des représentations didactiques des enseignants
Une situation de formation qui fait cas avec l’inconscient scolaire
Former aux résultats ou former à l’enquête scientifique
L’enquête enseigne les savoirs
Une étude de cas qui ouvre le champ des possibles
L’hypothèse d’une formation par exemples exemplaires de construction et résolution de problèmes didactiques
Des exemples exemplaires didactiques pour mettre au travail les obstacles épistémologiques des enseignants
Une occasion : l’introduction de la recherche dans la formation
Un cas d’initiation à la recherche pour penser l’hypothèse « exemple exemplaire »
En première année, une adhésion théorique à la référence historiographique
La prégnance du problème théorique sur le problème professionnel
Entre théorisation scientifique et théorisation dans la pratique
Séminaire, communauté de recherche et exemple exemplaire
Le problème didactique réinvesti par la production de données
La production de données favorise la reconstruction du problème didactique
Le dépassement de ses représentations didactiques
Discussion

Aperçu du texte

Introduction

La mise au jour de l’inconscient scolaire (Bourdieu, 2000b) peut constituer un levier important pour appréhender les conditions du développement des acteurs de l’école (le développement professionnel pour les enseignants et les chercheurs, et l’apprentissage pour les élèves). Si « l’analyse de cet inconscient [qui] doit s’appliquer en priorité à la relation, jusqu’à ce jour à peine explorée, entre les structures institutionnelles (l’histoire des disciplines par exemple) et les structures cognitives ou, plus précisément, leur objectivation dans des savoirs et des connaissances » (Bourdieu, 2000b, p. 4), l’étude de l’enseignement-apprentissage d’une discipline telle que l’histoire – prise ici comme objet – peut constituer une occasion pour en éclairer des aspects fondamentaux. Plus encore, l’étude de la formation didactique à l’enseignement-apprentissage d’une discipline...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvain Doussot, « Savoirs vs pratiques en histoire : effets et conditions didactiques de dépassement d’un inconscient scolaire disciplinaire », Éducation et didactique, 11-2 | 2017, 103-130.

Référence électronique

Sylvain Doussot, « Savoirs vs pratiques en histoire : effets et conditions didactiques de dépassement d’un inconscient scolaire disciplinaire », Éducation et didactique [En ligne], 11-2 | 2017, mis en ligne le 06 décembre 2019, consulté le 21 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/educationdidactique/2747 ; DOI : 10.4000/educationdidactique.2747

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page