Navigation – Plan du site
La petite histoire

Les petites histoires des frères Goncourt

Éléonore Reverzy
p. 105-112

Résumés

Les Goncourt ne peuvent concevoir l’histoire que petite, ce qui tient à la fois à leur refus du grand genre de l’histoire, qui regarde vers l’épopée, et à leur prédilection pour l’intime, la physiologie, le détail signifiant. L’autographe, l’estampe, la pièce inédite, sont leur matériau d’historiens, qu’ils collectionnent et raboutent, sans souci de raconter l’histoire, ce qui apparente leur œuvre, historique, théâtrale et romanesque, à une collection de documents qui ne font pas toujours ensemble.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2020.

Plan

Dés-écrire l’histoire
Histoire intime
Tableaux d’histoire

Aperçu du texte

« L’anecdote est l’indiscrétion de l’histoire. C’est Clio à son petit lever. »
Edmond et Jules de Goncourt
Portraits intimes
(1857)

Les Goncourt se voulurent historiens. Après avoir affirmé une vocation de peintres et de peintres de plein air – ils partent à pied pour l’Algérie en 1849 –, ils se tournent vers les bibliothèques, les archives, les marchands d’autographes, les vendeurs d’estampes. Délaissant les lointains, détournant leur regard du monde extérieur, ils s’enferment délibérément dans le silence du cabinet, conformément à un modèle d’hommes de lettres qui s’impose à partir des années 1850. Ce repli, dont les causes sont multiples (de la situation du marché de la littérature et de l’art à l’avènement du Second Empire), implique toujours une majoration de l’œuvre, cette œuvre exigeante, toujours à faire, toujours en cours, et qui impose un rythme de vie particulier : l’histoire à écrire, pour les deux frères, représente par excellence cette œuvre qui nécessite compulsion d’ouv...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Éléonore Reverzy, « Les petites histoires des frères Goncourt », Écrire l'histoire, 17 | 2017, 105-112.

Référence électronique

Éléonore Reverzy, « Les petites histoires des frères Goncourt », Écrire l'histoire [En ligne], 17 | 2017, mis en ligne le 28 septembre 2020, consulté le 25 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/elh/1219 ; DOI : 10.4000/elh.1219

Haut de page

Auteur

Éléonore Reverzy

Éléonore Reverzy enseigne la littérature française du xixe siècle à l’université Sorbonne nouvelle – Paris 3. Spécialiste de Zola, des Goncourt, de Huysmans, de Mirbeau, elle travaille sur les relations entre littérature et discours (politiques, historiques, sociaux).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNRS Éditions
  • Logo CERILAC
  • OpenEdition Journals