Navigation – Plan du site
Brèves d’histoire

Écrire la légende, faire (de) l’histoire : les Pureux de Roost-Warendin

Dimitri Julien
p. 235-238

Résumés

Des débats suscités par le Bicentenaire de la Révolution française aux attaques terroristes dont est victime la France, la ville de Roost-Warendin célèbre la légende et le folklore local pour mieux retrouver son histoire. La fête des Pureux est l’occasion pour cette petite ville de province de construire un récit dans lequel elle redevient à la fois objet et sujet d’histoire. Une histoire vivante, partagée, transmissible et teintée d’engagement, dans laquelle la fiction apparaît comme l’un des vecteurs par le biais desquels peut s’instaurer un rapport actif à la pratique historienne.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2020.

Aperçu du texte

En ce mois d’avril 2016, la petite ville des Hauts-de-France s’orne de drapeaux et de banderoles aux couleurs de la légende. Comme chaque année depuis 1989, la physionomie de la ville change tandis que des habitants affublés d’inquiétants masques blancs défilent çà et là pour annoncer la mauvaise nouvelle et réinscrire la ville dans son histoire. Une histoire cyclique, mais changeante également, qui s’enracine dans une légende inventée par l’un des habitants de Roost-Warendin tandis que faisaient rage les débats soulevés par le Bicentenaire de la Révolution française. Une petite ville anonyme de six mille habitants dont l’épicentre est le château de Bernicourt, construit en 1743, et qui a trouvé dans les célébrations de 1989 un écho des temps passés. Cette ville née en 1792 de la redéfinition territoriale qui s’est imposée pendant la période révolutionnaire s’est souvenue de son histoire à l’occasion du Bicentenaire, et dès lors n’a cessé de sonder sa propre mémoire à la recherche d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dimitri Julien, « Écrire la légende, faire (de) l’histoire : les Pureux de Roost-Warendin », Écrire l'histoire, 17 | 2017, 235-238.

Référence électronique

Dimitri Julien, « Écrire la légende, faire (de) l’histoire : les Pureux de Roost-Warendin », Écrire l'histoire [En ligne], 17 | 2017, mis en ligne le 28 septembre 2020, consulté le 21 janvier 2018. URL : http://journals.openedition.org/elh/1285 ; DOI : 10.4000/elh.1285

Haut de page

Auteur

Dimitri Julien

Dimitri Julien est ATER et doctorant en langue et littérature françaises à l’université Lille 3. Il rédige une thèse transdisciplinaire sur l’écriture de l’histoire dans la première moitié du xixe siècle, sous la direction de Dominique Dupart et d’Andrea Del Lungo.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNRS Éditions
  • Logo CERILAC
  • OpenEdition Journals