Skip to navigation – Site map

1 | 2005
Le shaykh et le procureur

Systèmes coutumiers et pratiques juridiques au Yémen et en Égypte
Edited by Baudouin Dupret and François Burgat

Les contextes égyptien et yéménite permettent d'observer différents modes de règlement des conflits qui se situent à l'entrecroisement des institutions judiciaires de l'Etat et des instances "coutumières" de justice. Trois questions se posent avec acuité : comment l'existence de systèmes de normes orales et écrites peut servir de base à des procédures de règlement des conflits ; comment le droit étatique est l'objet de pratiques quotidiennes d'interprétation et d'utilisation ; comment la pluralité des normes et pratiques et la vocation centralisatrice et hégémonique de tout système juridique provoquent nécessairement une tension.

Le contexte yéménite constitue un objet d'analyse particulièrement pertinent dans la perspective de ces "carrefours" de droits et de justices. Ce pays est généralement présenté comme l'archétype d'un système étatique faible, obligé de coexister avec des instances judiciaires coutumières autonomes, tandis que le corps des normes applicables ne serait que pour partie écrit et ne revêtirait en aucune manière l'aspect d'un appareil cohérent. Ceci ne tient évidemment pas compte de multiples paradoxes, en tête desquels le fait qu'il serait faux de penser que les droits coutumiers trouveraient à s'appliquer en dehors de toute interférence du droit de l'Etat. Quant à l'Égypte, on peut y observer des phénomènes de justice conciliatoire d'une variété infinie. Les domaines du statut personnel, commercial, pénal même, peuvent être ainsi traités par des instances locales, en dehors de toute intervention étatique. Mais on observe surtout l'entrecroisement des modes de règlement des conflits, de leurs lieux et de leurs acteurs.

Ce volume regroupe une quinzaine de contributions qui ont en commun de s'interroger sur les lieux, modalités et acteurs du croisement de droits et de pratiques juridiques multiples, en Égypte et au Yémen. A ce titre, il constitue une contribution importante à l'étude des formes d'exercice de la justice dans ces deux pays.

  • Logo Centre d’études et de documentation économiques juridiques et sociales (CEDEJ)
  • OpenEdition Journals