Navigation – Plan du site
Biographie des auteurs

Biographie des auteurs

Texte intégral

Brahim Benlakhlef

1Brahim Benlakhlef est maître de conférences en géographie à l’École normale supérieure de Constantine et membre du laboratoire FOSDYT dont il a assuré la direction de 2012 à 2015. Il est également membre associé au sein de l’UMR ESO (Espaces et Sociétés). Ses travaux portent sur les grands ensembles de logements publics en Algérie et leur ouverture sur l’économie mondiale. En collaboration avec P. Bergel, il a publié dans différentes revues scientifiques (Méditerranée, Annales de la Recherche Urbaine) ainsi que dans des ouvrages parus aux Presses universitaires de Rennes et prochainement chez Ashgate (Royaume-Uni).
benlakhlef@yahoo.com

Pierre Bergel

2Pierre Bergel est professeur de géographie sociale et urbaine à l’université de Caen Normandie et membre de l’UMR ESO (Espaces et Sociétés). Ses recherches en France (Normandie, Île-de-France) portent sur le renouvellement de la ville, les ségrégations socio-spatiales, les politiques publiques urbaines, particulièrement les politiques de la ville. Il travaille également sur les reconstructions urbaines faisant suite à des destructions opérées par des guerres ou des conflits militaires (France, Allemagne). En collaboration avec B. Benlakhlef, il étudie les grands ensembles de logements publics à Constantine en lien avec les interactions entre changement urbain, dynamiques commerciales et « mondialisation par le bas ».
pierre.bergel@unicaen.fr

Élise Billiard

3Élise Billiard est docteur en ethnologie de l’Université d’Aix-Marseille depuis 2009. Elle est actuellement en poste à l’Université de Malte comme Visiting Lecturer au département de sociologie et à la Faculté d’architecture. Ses thèmes de recherche sont le nationalisme, l’anthropologie urbaine, l’espace public, la culture matérielle, les représentations et pratiques culinaires, le patrimoine. Sa recherche sur les espaces publics à Malte a été publiée notamment dans deux ouvrages : Night & Day, EdeBooks, 2014 et Transit, Edebooks, 2012. Elle a publié également plusieurs articles sur ce thème et participé à plusieurs séminaires.
elisebilliard@yahoo.fr

Bartolomeo Conti

4Bartolomeo Conti, docteur en sociologie, est actuellement Visiting Scholar à l’Université de Berkeley (Etats-Unis)). Il a soutenu sa thèse sur l’émergence de l’Islam dans l’espace public italien à l’EHESS (Paris). Chercheur associé à l’Institut universitaire européen de 2013 à 2015, il a travaillé sur les modalités d’inclusion et exclusion des musulmans dans les villes italiennes. Il a participé au développement et à la mise en place du programme « Détection et prise en charge de la radicalisation religieuse islamiste des personnes détenues » en 2015 (Direction de l’administration pénitentiaire). Il a publié L’Islam en Italie : les leaders musulmans entre intégration et séparation, L’Harmattan, 2014.
bartoloconti@hotmail.com

Nassima Dris

5Nassima Dris, sociologue et urbaniste, est maître de conférences à l’Université de Rouen. Elle est membre de DySoLa « Dynamiques sociales et langagière » (EA 4701) et chercheure associée d’EMAM. Ses travaux portent sur l’espace public, le patrimoine, les pratiques spatiales et les sociabilités publiques au Maghreb et en Normandie. Elle a publié : Patrimoines et développement durable. Ressources-Enjeux-lien social, PUR, 2012 ; « Entre les deux rives de la Méditerranée, un patrimoine urbain en partage », dans F. Frediani (dir.), Mediterranean Cities between Myth and Reality, Nerbini International, 2014 ; « Repenser l’espace public : migration d’un concept et enjeux contemporains des pratiques spatiales en public », Congrès de la Société Suisse de Sociologie, Lausanne, 2015 ; « Développement durable, paysage, lien social en Seine-Eure », Interaçoes, vol. 17, n° 1, Brésil, 2016.
nassima.dris@wanadoo.fr

Tarik Harroud

6Tarik Harroud, architecte-géographe, est enseignant-chercheur à l’Institut national d’aménagement et d’urbanisme (INAU) de Rabat (Maroc). Il a soutenu en 2013 une thèse de doctorat sur les restructurations spatiales et sociales des centres commerciaux dans la capitale marocaine. Il a publié notamment : « De la Kissaria au Méga Mall : de nouvelles formes de sociabilité juvéniles à Rabat », in Dupret et al. (dir.), Le Maroc au présent, Fondation Al Saoud et CJB, 2016, « L’arrivée des centres commerciaux dans les marges urbaines de Rabat : des lieux inédits de sociabilité et de déambulation urbaine », L’Année du Maghreb, n° 12 (2015) ; Processus de production des villes nouvelles au Maroc, Publications de l’INAU, 2010 ; « Les nouveaux espaces marchands dans la périphérie de Rabat : usages, représentations et nouvelles urbanités », Les Cahiers d’EMAM, n° 18 (2009).
harroud.t@gmail.com

Hasna Hussein

7Hasna Hussein est docteure en sociologie de l’Université libanaise (2012) et de l’Université de Bordeaux (2013). Elle est chercheuse associée au Centre Émile Durkheim (Bordeaux) et à l’Observatoire des radicalisations (FMSH, Paris). Elle a participé à plusieurs enquêtes de terrain sur la jeunesse marocaine (usages des réseaux sociaux, harcèlement sexuel, réception des séries télé) au Centre Jacques-Berque (Rabat) entre 2011 et 2015. Ses recherches portent sur les représentations des femmes dans les médias arabes. Elle travaille actuellement sur la propagande djihadiste par l’image et le texte et les mécanismes de radicalisation qu’elle peut entraîner chez les jeunes.
hasna.hussein@hotmail.com

Mohamed Naimi

8Mohamed Naimi est doctorant en sociologie politique à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l’Université Mohammed V, Rabat (Maroc). Il est chercheur au Centre d’études et de recherches en sciences sociales (CERSS, Rabat). Il a publié en 2014 « Le mouvement du 20 février au Maroc dans le sillage du printemps arabe », in Saaf A. (dir.), Rapport stratégique du Maroc 2010-2013, CERSS, Revue marocaine de sciences sociales. En 2016, il a publié en ligne « La participation entre sphère instituée et espace non institué : cas des mobilisations au Maroc » et « Liberté de presse au Maroc : l’évolution au regard de l’évaluation » dans L’Année du Maghreb, n15 (2016-II, à paraître).
naiimi56@gmail.com

Chiara Sebastiani

9Chiara Sebastiani est professeure associée en sciences politiques et sociales à l’Université de Bologne où elle enseigne notamment « Théorie de l’espace public » et « Politiques locales et urbaines ». Elle a publié : Una città una rivoluzione. Tunisi e la riconquista dello spazio pubblico, Cosenza, Luigi Pellegrini, 2014 ; « The Gendered Dimension of Public Space », Temperanter, n° 1/2, 2011 ; « Italie : le difficile renouvellement de la participation civique », in Tournon J. (dir.), La République antiparticipative, L’Harmattan, 2009 ; La politica delle città, Il Mulino, 2007 ; “The Idea of Public Sphere and the Politics of Public Spaces”, in Czarniawska B., Solli R. (eds), Organizing Metropolitan Space and Discourses, Liber.
chiara.sebastiani@unibo.it

Jan Spurk

10Jan Spurk, sociologue, est professeur des Universités à la Faculté des sciences humaines et sociales de l’Université Paris-Descartes. Il a publié, en coll. avec D. Martucelli, La société et son analyse. Conversations sur l’individualisme, Presses universitaires de Laval, 2014 ; Et si les grenouilles redemandaient un roi ? ; Mimesis Edizioni, 2014 ; Espace public et reconstruction du politique (sous la dir. De P.-A. Chardel et B. Frelat-Kahn), Presses des Mines, 2015 ; Contre l’industrie culturelle. Les enjeux de la libération, Le Bord de l’Eau, Lormont, 2016.
jan.spurk@parisdescartes.fr

Sami Yassine Turki

11Sami Yassine Turki, ingénieur et architecte, est enseignant-chercheur à l’Institut supérieur des technologies de l’environnement, de l’urbanisme et du bâtiment (ISTEUB) de l’Université de Carthage (Tunisie), où il a été directeur du département d’urbanisme de 2005 à 2008. Ses travaux de recherche portent sur les processus et instruments d’urbanisme, les systèmes d’information urbains et depuis les révoltes arabes, sur les questions de décentralisation et de gouvernance locale en période de transition.
yassin75@yahoo.com

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Biographie des auteurs », Les Cahiers d’EMAM [En ligne], 28 | 2016, mis en ligne le 22 juillet 2016, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/emam/1203 ; DOI : 10.4000/emam.1203

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les Cahiers d'EMAM est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page