Navigation – Plan du site
K46

Kernaei

J. Desanges
p. 4178

Entrées d’index

Mots clés :

Antiquité, Ethnonyme, Tribu
Haut de page

Texte intégral

1Les Kernaei sont mentionnés par Palaiphatos (Mirab., 31), à dater peut-être du milieu du IVe siècle avant notre ère, comme un peuple éthiopien « cousu d’or », habitant dans l’île de Kernè (Cernè*) et cultivant cependant le continent près d’un fleuve An(n)ona (accusatif) dont nous ne savons rien, à l’aplomb de Carthage (même expression dans le Périple d’Hannon, 8). Cette dernière indication semble signifier « sur le même méridien que la métropole punique », et on ne la comprend que dans la conception, répandue dans l’Antiquité, d’un littoral occidental du continent africain dirigé vers le sud-est à partir du cap Spartel. Toujours selon Palaiphatos, l’île faisait partie d’un petit archipel que le roi cernéen Phorkys laissa à ses trois filles, les Gorgones.

2Pour Diodore de Sicile (III, 54, 4-5), citant le mythographe Denys de Mytilène (IIe siècle avant J.-C), les Kernaei sont les habitants de la ville de Kernè, dans le pays des Atlantes*. Celle-ci fut rasée par les Amazones, les hommes adultes étant passés par l’épée, les femmes et les enfants réduits en esclavage. Le contexte indique que l’Atlas* est proche (III, 53, 4), ainsi que l’océan Occidental baignant la Libye* (III, 56, 1-2 ; 60, 1 ; 66, 4). Apparemment les Kernaei de Diodore seraient des continentaux et non des insulaires.

3S’il est périlleux d’interpréter le témoignage de Palaiphatos, d’ailleurs difficile à dater, tant l’abrégé du recueil de merveilles qui nous est parvenu sous le nom de cet auteur, est composite, celui de Denys de Mytilène repris par Diodore met nettement en rapport Kernè avec un Atlas proche de l’océan, qui ne peut être que marocain. Il est donc légitime de verser cette pièce au dossier de la mystérieuse île de Cerné*.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

J. Desanges, « Kernaei », Encyclopédie berbère, 27 | Kairouan – Kifan Bel-Ghomari, Aix-en-Provence, Edisud, 2005, p. 4178

Référence électronique

J. Desanges, « Kernaei », in Encyclopédie berbère, 27 | Kairouan – Kifan Bel-Ghomari [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 17 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/1344

Haut de page

Auteur

J. Desanges

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page