Navigation – Plan du site
18 | Escargotière – Figuig - Gabriel Camps (dir.)
F
F12

Fedjfach

(Fedjfedj ; arabe : Fechfasch)
R. Capot-Rey
p. 2748-2749

Entrées d’index

Mots clés :

Géographie, Sahara
Haut de page

Texte intégral

1On nomme ainsi au Sahara un sol très meuble formé de sable souvent poudreux recouvert d’une croûte fragile et mince qui se rompt sous le poids du chameau ou du véhicule. Cette croûte est le plus souvent d’origine gypseuse. Caravaniers et automobilistes s’écartent le plus possible de ces sols qui ont donné naissance à la fable des sables mouvants engloutissant voyageurs, animaux et matériel. Le fedj-fedj couvre des surfaces très importantes dans la région des grands Chotts algéro-tunisiens particulièrement riche en gypse. Le fedj-fedj est toujours associé à l’idée d’obstacle à la progression qu’elle soit faite à pied, à monture ou en automobile. En tamahaq, tout sol meuble dans lequel le pied s’enfonce assez pour rendre la marche difficile est dit eleken.

Haut de page

Bibliographie

Capot-Rey R., Cornet A. et Blaudin de Thé B., Glossaire des principaux termes géographiques et hydrogéologiques sahariens, Alger, Institut de Recherches sahariennes, 1963 Foucauld Ch. de, Dictionnaire touareg-français, t. III, p. 1042.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

R. Capot-Rey, « Fedjfach », Encyclopédie berbère, 18 | Escargotière – Figuig, Aix-en-Provence, Edisud, 1997, p. 2748-2749

Référence électronique

R. Capot-Rey, « Fedjfach », in Encyclopédie berbère, 18 | Escargotière – Figuig [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/2025

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page