Navigation – Plan du site
13 | Chèvre – Columnatien - Gabriel Camps (dir.)
C59

Chouchet

(sing. Choucha)
G. Camps
p. 1936-1939

Entrées d’index

Mots clés :

Architecture
Haut de page

Texte intégral

Définition

1Ce sont les fouilles exécutées en 1859 par le Commandant Payen et publiées en 1863 qui firent connaître et permirent de définir ce type de monument funéraire très caractéristique. « La curiosité, écrit le commandant Payen, me porta au pied du Djebel Mahmel... pour reconnaître non loin des ruines de Thamugas (sic, pour Timgad), une soixantaine de petites tours affaissées qui venaient d’être signalées au lieu-dit Chouchet er-Roumaïl ». C’est par cette phrase que se trouvèrent baptisés ces monuments. En note l’auteur explique : « le nom de cette localité signifie “calottes de sable”, dénomination très exacte car ces tours vues à quelque distance ont l’aspect des chéchias que portent les indigènes ».

2Le Commandant Payen étendit ses recherches et fouilla dans l’Aurès, d’autres chouchet, celles du Djebel Bou Driecen. Il remarqua que dans chaque monument, sous la dalle qui recouvrait le sommet de la tour, apparaissait une auge rectangulaire formée de pierres plates et mesurant en moyenne 0,90 m sur 0,45 m. Presque toutes renfermaient des ossements humains. Ces « tours » étaient des tombeaux. Les parois de la chambre funéraire étaient soit formées de dalles plantées de chant, comme dans les coffres mégalithiques, soit construites de pierres superposées comme l’enceinte externe de la tour.

3Letourneux, puis Gsell et Pallary reprirent la description de Payen pour définir ce type de monument funéraire qu’aucun auteur n’essaya par la suite de débaptiser. La choucha (pluriel chouchet) est donc un monument sépulcral circulaire ayant l’aspect d’une petite tour, généralement haute de 2,50 m à 3 m, dont le mur extérieur est soigneusement construit. Les assises qui constituent ce mur sont régulièrement agencées. L’épaisseur du mur atteint ou dépasse 2 m, quant au diamètre, il varie de 3 à 15 m. Certains monuments au Djebel Bou Driecen en particulier, possèdent un renfoncement sur leur paroi. Ils entrent dans la vaste catégorie des monuments à niche cultuelle.

Choucha du Djebel Kharrouba, Aurès (photo Guerbabi).

Choucha du Djebel Kharrouba, Aurès (photo Guerbabi). Access">Araldit< a rel="necfollow class="pconSOrig href="hocannexe/image/2274/img-1-png" >Orignatl(phng, 1,0M)/a>
<
<

34/span>Let chouchet saot conuvrtas d’ine pnomrm dallesapparaete eui cn débaore cetpedant Passà n’entérieur eu mur airculaire L’ntégieur eneconteent sénéralement hu’ane soeue sopulcure 35/span>LDns les conut du DHodn celtainss coouchet secfermart Pausteur schambre sfunéraire ,dhamcne auant ls voropr dallesae cenuvrtaue LDns la vmêm déguon Ct arusisdans l’Aurès, ds coouchet sot un renuoinr uvrait au dsudou d n’ens ,termieteat d’ucodenrde piairn-ied d n’entégieur ee la chambre fsns lavinr nsnulevrtla dalle Certainss chouchet, ccfein,mont rrt ur,es d nur ebse q’inetsconndmur a’ine pu dux,dssises ,luégnng.ent huise trerouvedur ls cbaznatset pcutains msocls de dalmens Les chouchet sahariennes

16/span>Ll rexite cu dShari carticulierement aons les cossisf cestricx,dain drusisdans le BtseShari ces monuments unéraire auerifmrm qui con arusisdta snmmes ceouchet  ; orces monuments.dalivrt dtre sistang1us ce dcux,du DMagrefb. Sens ent rrtérieur ment ae muêm dspect , ben -u’ans eoignt sénéralement hmons msoiens ct de lainlesaaustdégdite ,les conuments.dahariennssot un u vrieableO hemaisescestricle,de piainairculaire celqui fiit uuaelesmonument saexacte mnt la dfmrm d’ine pmrgerlesae cuiss. El rauait lta srécfralbesae ces cpperlr, ponuments à nmrgerlesat de léserverle mom de ceouchet scx,dopulcure< auerifmrm qu DNore LDns lasmonument saharienn,lescuiss.n’ess Passecouvrutapar lne palle qui recousedur l’enceinte eirculaire  ; ain dl vpeutrexite lne palle qe cenuvrtaue au forn du Duiss.,lu -es su d’ine pfssem crusee dens lasmsol Certluégnng.ent hemebesaavinr ta sonstiat aons les cncriopols de dSilt, cTi et dAbclesayfouillees dar lM. Reygsse .DMai dens l’autres conuments à nmrgerles,lescuiss.nlui-uêm ds ervide sapulcure< comme djauicuile comstiae ldns lasmonument suaeljauicouilleeg nIn Edja, pdns lasmFadnonet(Tssislin’eAjjer) Le Conument secousat aoiectament sur leu rohercdu Duatesau il vauait lta simossibesae ccruse lne pfssem El rnecontenaietque dasrars ossements hépaoés cdns lasmuiss.napès edcharînment.c/p> 37/span>Let conuments à nmrgerlesaahariennssont riat ôt isols ciat ôt gouvps ct de Paste cncriopols domme d nAbclesay cTi et dSilt,au fHoggar ; l vss PnoableO ue des mraldi cncriopols dsedutuent c noroximia simmdieae de 2estris de chlcure< nceoe ahbi)a . Ceste lemarqua Penfonrcel’eopinin Cuai endic nrajeuir cemstidralbesent cot conuments uise r int loute jute cutégislamques,duton luêm dontenmosrins mdel’eislamqsaion de Pot céguon s. D ossements he des tfragents h lai su doroenait de dot conuments (ouilles eM. Reygsse )sot uta ssnumi au Dtst dou C 14 t sot uucoseeles câgs durvant 38/span>Ll r’ess Passcutainsduaeles coouchet sahariennes

Choucha dahariennesg nIn Edja, pFadnonet(hoto Gu Camps .

Choucha dahariennesg nIn Edja, pFadnonet(hoto Gu Camps .< /></a><class= Access">Araldit< a rel="necfollow class="pconSOrig href="hocannexe/image/2274/img-12png" >Orignatl(phng, 1,0M)/a>
<
<

39/span>Ce coouchet sahariennes Chouchet et dolmens

1<0/span>CSil’ehbi)aud pss Paris, iailhur msement d’auperlr, galisent coouchet ees conuments.dauerifmrm qu DShari cl vimosre de 2écptenr-u’ans eo sdiffranceent des trait coouchet sdel’eurès, La cécprticion de Pottype de monument fns ,tn enfft, crusisdaractéristique.que se dfmrm Les arait coouchet ponuments irculaire à nenuvrtaue augalithiques,snauperaissant hu’an eAlgrieu rie ntaesaoù ns eouvraet l’aurès (t ees conut du DHodn ceess -à-oiecl’ascuelle. ire flng1ustique.qds dar le schamouïa Ils eaore n, crudsud, séguon Colmegnque.qdaulgrieu rie ntaes./p> 31CUn dtlle.3xte"s

Chouchat et dolmensChouchat et dolmens<dans la vraldi séguon Cégalithiquesdu DMagrefb. /></a><class= Access">Araldit< a rel="necfollow class="pconSOrig href="hocannexe/image/2274/img-13png" >Orignatl(phng, 286k)/a>

<
< /div>

Table des illustrations

Titre Choucha du Djebel Kharrouba, Aurès (photo Guerbabi).
URL http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/docannexe/image/2274/img-1.png
Fichier image/png, 1,0M
Titre Choucha saharienne à In Edjar, Fadnoun (photo G. Camps).
URL http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/docannexe/image/2274/img-2.png
Fichier image/png, 1,0M
Titre Chouchet et dolmens dans la grande région mégalithique du Maghreb.
URL http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/docannexe/image/2274/img-3.png
Fichier image/png, 286k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

G. Camps, « Chouchet », Encyclopédie berbère, 13 | Chèvre – Columnatien, Aix-en-Provence, Edisud, 1994, p. 1936-1939

Référence électronique

G. Camps, « Chouchet », in Encyclopédie berbère, 13 | Chèvre – Columnatien [En ligne], mis en ligne le 01 mars 2012, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/2274

Haut de page

Auteur

G. Camps

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page