Navigation – Plan du site
A37

Abū Zaiyān

(Abelwadides)
C. El Briga
p. 102

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Nom porté par quatre souverains abelwadides de Tlemcen.
Abū Zaiyān Ier ben Abū Sa‘id, proclamé à Tlemcen en 703/1304 pendant le célèbre siège de la ville par le roi mérinide Abū Yakūb el Mansūr. L’assassinat de Abū Yakūb en 1307 fut suivi d’un traité entre Abū Zaiyān et les princes mérinides qui se disputaient sa succession. Le siège fut levé et le pays évacué. Après avoir châtié les tribus rebelles, Tujin et arabes, qui avaient fait cause commune avec les Mérinides, Abū Zaiyān entreprit la restauration des fortifications et des palais qui avaient souffert du siège, mais il mourut de maladie en 707/1308.

2Abū Zaiyān II ben Othman, proclamé roi à Tlemcen en 761/1360 par le sultan mérinide Abū Salim Ibrahim qui s’était emparé de la ville, fut chassé du trône par Abū Hammū Mūsa II en 762/1361. Abū Zaiyān se réfugia au Jerid.

3Abū Zaiyān III ben Abi Hammū Mūsa II, après avoir été gouverneur d’Alger revendiqua la succession de son père contre son frère Abū Tašfin II et se réfugia à la cour des Mérinides. Ces derniers l’aident à s’emparer du pouvoir lorsque son autre frère, Yūsūf eut succédé à Abū Tašfin. Devenu roi, Abū Zaiyān III ne fut qu’un vassal des Mérinides ; il mourut assassiné en 801/1398.

4Abū Zaiyān IV ben Abi Muhammed ‘Abd Allāh. La succession de Abi Mohammed ‘Abd Allāh fut disputée entre deux de ses fils, ‘Abd Allah Mohammed qui s’appuyait sur les Espagnols établis à Oran et Abū Zaiyān qui avait obtenu l’alliance des Turcs d’Alger. Abū Zaiyān, maître de Tlemcen en 1540, écrase une colonne espagnole sortie d’Oran en 1543, mais une véritable expédition comptant 9000 fantassins et 500 cavaliers, commandée par le comte d’Alcaudete le chasse de Tlemcen et établit ‘Abd Allāh (949/1543). Celui-ci est bientôt déposé par ses sujets et Abū Zaiyān regagne Tlemcen où il régna jusqu’à sa mort en 957/1550.

Haut de page

Bibliographie

Ibn Khaldoun, Histoire des Berbères, trad. de Slane, t. II, p. 136, 184, 220 et 341-460, t. III, p. 376-490, t. IV, p. 169-459. Voir Abd el-Wadides.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

C. El Briga, « Abū Zaiyān », Encyclopédie berbère, 1 | Abadir – Acridophagie, Aix-en-Provence, Edisud, 1984, p. 102

Référence électronique

C. El Briga, « Abū Zaiyān », in Encyclopédie berbère, 1 | Abadir – Acridophagie [En ligne], mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/810

Haut de page

Auteur

C. El Briga

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page