Navigation – Plan du site
3 | Ahaggar – Alī ben Ghaniya - Gabriel Camps (dir.)
A110

Aherdane

(Mahjoubi)
A. Bounfour
p. 315

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Depuis l'indépendance du Maroc, Maḥjubi Aherdane est, sans doute, la personnalité marocaine qui symbolise la dimension berbère de la nation marocaine contemporaine.

2Il est né à Oulmes en 1921. Il a créé, avec le docteur Khaṭib, le Mouvement Populaire qu'il continue seul à animer. C'est le seul parti politique marocain qui inscrit dans son programme la question de la langue berbère.

3En plus de ses activités politiques, Aherdane est aussi connu par ses activités artistiques. Peintre, il a participé à de nombreuses expositions nationales et internationales. A ce titre, il figure dans tous les ouvrages consacrés à la peinture marocaine. Poète, il a publié, chez Grasset en 1968, un recueil de poèmes : Cela reste cela. C'est autour de lui que la revue Amazigh a pu naître.

4Personnalité controversée, Maḥjubi Aherdane continue de manifester sa fidélité à sa culture.

Haut de page

Bibliographie

Amazigh, Revue marocaine d'Histoire et de Civilisation (Rabat), 8 numéros parus.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

A. Bounfour, « Aherdane », Encyclopédie berbère, 3 | Ahaggar – Alī ben Ghaniya, Aix-en-Provence, Edisud, 1986, p. 315

Référence électronique

A. Bounfour, « Aherdane », in Encyclopédie berbère, 3 | Ahaggar – Alī ben Ghaniya [En ligne], mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 11 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/828

Haut de page

Auteur

A. Bounfour

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page