Navigation – Plan du site

Consignes aux auteurs

Avant publication dans E-rea, tous les articles sans exception sont soumis, de façon anonyme, à l’examen d’au moins deux membres du comité de lecture. C’est sur la base des avis rendus par ces lecteurs que le comité de rédaction fonde sa décision de publier, de demander des modifications plus ou moins substantielles, voire de ne pas retenir le texte.

Tout article soumis doit comporter les éléments suivants :

  • un titre, éventuellement un sous-titre ;

  • le nom de l’auteur, son grade, son affiliation (université et/ou équipe de recherche), ses coordonnées électroniques ;

  • un résumé en français et un « abstract » en anglais ;

  • un choix de mots-clés en français et en anglais (une demi-douzaine au maximum) ;

  • des intertitres permettant de générer un plan de l’article ;

  • une bibliographie (respectant les normes MLA) ;

  • une notice biographique de l’auteur ;

  • éventuellement, une épigraphe, des remerciements.

Points à observer scrupuleusement

Le respect des conventions typographiques propres aux langues utilisées, surtout en cas de citations en anglais au sein d’un texte rédigé en français.

Les signes de ponctuation dits doubles, à savoir : ; - : - ! - ? doivent être précédés d’une espace insécable en français, mais d’aucune espace en anglais.

Les guillemets français : « citation » comportent une espace insécable après l’ouverture et avant la fermeture. Ces guillemets n’ont pas leur place dans un texte en anglais. (Dans Word, le recours au paramétrage de la langue prend en compte tous ces aspects.)

Les guillemets anglais “et” ou ‘et’ ne sont pas suivis d’espaces. Ces guillemets (doubles exclusivement) ne seront utilisés dans un texte en français que dans le cas de citations de second rang.

Utiliser exclusivement les guillemets dits « typographiques » (courbes et non droits).

Les points de suspension (…) doivent être suivis d’une espace.

Les marques de (parenthèses) ne comportent pas d’espaces.

Pas de tabulations dans les textes (sauf lorsqu’il s’agit d’indiquer une mise en page spécifique, par exemple pour des citations de textes poétiques).

Toutes les espaces doubles doivent être nettoyées.

Les styles personnels ne sont pas maintenus lors du stylage des textes pour conversion vers le format html utilisé en ligne. Toutefois, les mises en forme locales (caractères gras, italiques…) sont préservées.

Le soulignement toutefois n’est préservé que s’il s’agit bien d’une mise en relief locale faisant partie, par exemple, d’une analyse textuelle.

Il n’y a pas de préférence en ce qui concerne la police des caractères.

Références bibliographiques

Les auteurs suivront les conventions de rédaction du MLA, avec références dans le corps du texte, entre parenthèses, sous la forme (Nom numéro de page).

Ex. : Poststructuralism ... by positing language or discourse as both preceding and exceeding the subject, deposed the author from his or her central place as the source of meaning and undermined the unified subject of autobiography (Anderson 6).

Si plusieurs ouvrages du même auteur figurent dans la bibliographie, on indiquera un titre abrégé dans la référence pour les différencier :

Ex. : Murray states that writing is “a process” that “varies with our thinking style” (Write to Learn 6). Additionally, Murray argues that the purpose of writing is to “carry ideas and information from the mind of one person into the mind of another” (A Writer Teaches Writing 3).

Si plusieurs auteurs partagent le même patronyme, on les différenciera par l’initiale du prénom :

Ex. : (A. Paterson 183-85)

Si un ouvrage est l’oeuvre de plusieurs auteurs :

Ex. : (Rabkin, Greenberg, and Olander vii)

Si toutefois le nombre d’auteurs excède 3 :

Ex. : (Lauter et al. 2425-33)

Les titres d’ouvrage ne sont en aucun cas à souligner. Ils doivent être en italiques.

Ne pas utiliser le terme « ibid ». Il convient d’employer la convention « nom d’auteur et date de publication », en renvoyant à la bibliographie.

Les notes de bas de page sont à utiliser avec parcimonie, et uniquement pour apporter des informations complémentaires. En aucun cas elles ne doivent comporter de références bibliographiques. Celles-ci doivent dans la bibliographie.

Exception possible : citation d’un ouvrage dans les notes, à une seule reprise.

Mise en forme de la bibliographie

On distingue les sources papiers (print) des sources électroniques (web). Pour un site internet, il est inutile de préciser l’URL ; en revanche la date d’accès doit être précisée.

Ex. : “de Kooning, Willem.” Encyclopaedia Britannica Online. Encyclopaedia Britannica, 2008. Web. 15 May 2008.

Les éléments des entrées bibliographiques sont séparés par des points (.).

OUVRAGES

Ex. : Dostoevsky, Feodor. Crime and Punishment. Trans. Jessie Coulson. Ed. Goerge Gibian. New York: Norton, 1964. Print.

Baker, Nancy L., and Nancy Huling. A Research Guide for Undergraduate Students: English and American Literature. 6th ed. New York: MLA, 2006. Print.

Martin, Michael T., ed. New Latin American Cinema. 2 vols. Detroit: Wayne State UP, 1997. Print.

ARTICLES

Accès à partir d’une base de données

Ex. : Sherrard-Johnson, Cherene. “‘A Plea for Color’: Nella Larsen's Iconography of the Mulatta.” American Literature 76.4 (2004): 833-869. EBSCOhost. Web. 10 Sept. 2009.

Article « papier »

Ex. : Doggart, Julia, Melissa Tedrowe, and Kate Vieira. “Minding the Gap: Realizing Our Ideal Community Writing Assistance Program.” The Community Literacy Journal 2.1 (2007): 71-80.

Pour plus de détails sur la présentation des différentes sources, on se référera à la dernière édition du MLA Handbook, dont une synthèse est disponible sur le site suivant :

http://owl.english.purdue.edu/owl/section/2/11/

Images

Il est tout à fait possible d’inclure des images dans les textes. Mais celles-ci doivent être au format .JPG ; en outre, elles doivent être insérées dans le texte en utilisant la fonction « Insérer », à l’exclusion du copier-coller. Veuillez noter que l’utilisation d’images peut entraîner des questions de droits © et la nécessité d’obtenir une autorisation de reproduction. Il est de la responsabilité de l’auteur de l’article de vérifier ce point et de faire les démarches qui s’imposent.

Mentions légales

Les textes sont publiés sous la responsabilité de leur(s) auteur(s). Les analyses et les jugements qui peuvent être exprimés dans les articles, compte-rendus et d’autres textes d’auteurs identifiés comme tels, publiés dans E-rea sont ceux de l’auteur (ou des auteurs) et ne sauraient être considérés comme ceux du comité de rédaction de la revue.

  • Logo Laboratoire d’Études et de Recherche sur le Monde Anglophone
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals