Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Disques
Musique byzantine profane

Anthology of Byzantine Secular Music

Alain Swietlik
p. 261
Référence(s) :

Anthology of Byzantine Secular Music. ORATA ORAANT.001, 1989-1991.

Texte intégral

1Cette compilation est destinée à donner au mélomane qui hésiterait à acquérir les coffrets de la série une idée de ce qu’ils contiennent. Elle propose un choix de huit pièces prises dans les CD « Byzantine Secular Classical Music » (deux premiers coffrets), Sympotika, Pandora et Akritika.

2Ce CD ne peut en fait s’apprécier en connaissance de cause qu’après lecture des différents livrets des coffrets mentionnés. Il ne comporte en effet strictement aucun texte. Paradoxalement, il ne peut être acquis (si toutefois son achat est destiné à éviter celui de la série complète) que par les mélomanes qui ne se posent aucune question, et par ceux qui se les sont déjà posées… Il contient une œuvre de Chrysaphis, une œuvre de Gazis Lampadarios, un kratima tatare, une œuvre de Nikoforos Ithicos (musique classique), deux œuvres destinées aux banquets (sympotika), un chant de la bonne société post-byzantine (pandora), et un chant akritique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Swietlik, « Anthology of Byzantine Secular Music », Cahiers d’ethnomusicologie, 6 | 1993, 261.

Référence électronique

Alain Swietlik, « Anthology of Byzantine Secular Music », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 6 | 1993, mis en ligne le 02 janvier 2012, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/ethnomusicologie/1530

Haut de page

Auteur

Alain Swietlik

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page