Navigation – Plan du site
Études et essais

Identités et communautés de pratiques des chatteurs malgachophones dans les cybercafés de Tananarive (Madagascar)

Identities and Community of Practices of the Malagasy Users of Mediated Interactions in the Cybercafés of Antananarivo (Madagascar)
Maud Verdier
p. 685-713

Résumés

À partir de l’étude anthropologique des pratiques de chat dans les cybercafés de Tananarive, on remet en cause l’idée largement répandue que la médiatisation des interactions entraîne obligatoirement la création de nouvelles identités sociales évoluant dans des communautés virtuelles. Nous étudions dans un premier temps la manière dont les identités entre jeunes chatteurs se construisent tout à la fois dans les chats et dans un environnement géographiquement et socialement situé. Dans un deuxième temps, nous montrons que les interactions médiatisées par ordinateur s’inscrivent aussi dans un espace social que l’on peut caractériser anthropologiquement, ce qui a des effets non négligeables sur les échanges ; inversement, les chatteurs s’appuient pour interagir sur un certain nombre de présuppositions liées à leurs pratiques de chat.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Les travaux sur les identités à l’œuvre dans les pratiques interactionnelles médiatisées
L’enquête ethnographique dans les cybercafés de Tananarive
Identités émergentes et identités situées
Les pseudonymes
Les identités émergentes au cours de l’activité chat
Les identités situées
La communauté de pratiques : compétences communicationnelles et répertoires partagés
Les compétences communicationnelles partagées
Les répertoires partagés

Aperçu du texte

À partir de l’étude anthropologique des pratiques de chat dans les cybercafés de Tananarive, on remet en cause l’idée largement répandue que la médiatisation des interactions entraîne obligatoirement la création de nouvelles identités sociales évoluant dans des communautés virtuelles. Cette idée a comme origine le postulat d’une dichotomie off line/on-line permettant d’opposer la communauté virtuelle à la communauté réelle. Un point de vue anthropologique incite à refuser une approche théorique centrée sur une telle opposition réel/virtuel. Pour comprendre l’importance accordée par les participants à l’inscription dans un ici et maintenant, nous nous appuyons sur l’ethnographie approfondie des interactions médiatisées. Inscrite dans le champ de l’anthropologie linguistique (Hanks 1996), notre approche examine les pratiques des jeunes chatteurs malgachophones de Tananarive et s’appuie sur un corpus d’interactions chat filmées au sein des cybercafés de la capitale malgache, transcrite...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maud Verdier, « Identités et communautés de pratiques des chatteurs malgachophones dans les cybercafés de Tananarive (Madagascar) », Cahiers d’études africaines [En ligne], 215 | 2014, mis en ligne le 02 octobre 2016, consulté le 18 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/17796

Haut de page

Auteur

Maud Verdier

Laboratoire Praxiling (UMR 5267), Université Paul Valéry Montpellier 3, Montpellier.

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page