Navigation – Plan du site
Études et essais

Humanitarian Bodies

Gender, Moral Economy and Genitals Modifications in Italian Immigration Policy
Corps humanitaires. Genre, économie morale et modifications génitales dans la politique migratoire italienne
Michela Fusaschi
p. 11-28

Résumés

En 2006, une femme nigériane a été arrêtée dans le nord-est de l’Italie et accusée du délit de « mutilation génitale féminine » en conformité avec la loi italienne de juillet 2006, intitulée « dispositions relatives à la prévention et l’interdiction de la pratique des mutilations génitales féminines ». En 2008 à Bari, dans le Sud, un nourrisson nigérian, âgé de deux mois, est décédé à la suite d’hémorragies sévères causées par une circoncision effectuée à la maison par un compatriote. Ces deux épisodes, malgré leur différence de contexte et de temps, pourraient sembler très éloignés l’un de l’autre, mais ils ne le sont pas réellement. D’après les documents officiels, l’auteure analyse anthropologiquement les messages qui peuvent être définis comme une « morale humanitaire ». Ainsi, les conséquences juridiques de ces événements constituent des précédents importants et, grâce à une lecture au prisme du genre, ils aident à mettre au jour ce qu’on pourrait appeler un « néo-sexisme différentialiste », impliquant la perception de la corporéité de l’Autre dans notre société. Pourtant, ces deux histoires aident à comprendre l’idée de l’État en ce qui concerne le corps des femmes immigrées, les Autres africaines, et en particulier « le traitement culturel » de la femme africaine devant la loi.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

She Was and He Was: The Facts
She Before the Law… “Albeit at a Symbolic Level”
He Before the Law… When Symbols Are Other
Immigrant Woman is Just Her Own Body Instrumentally Incomprehensible
(Un)Disciplined Conclusions

Aperçu du texte

She Was and He Was: The Facts

On March 31st, 2006, a Nigerian woman, approximately forty years old, “intent on the practice of male circumcision and female clitoridectomy of newborn Nigerians” was arrested in Verona. She was charged with the offense of “female genital mutilation” in compliance with law 7/2006, introduced in Italy only a few days prior entitled “provisions concerning the prevention and prohibition of the practice of female genital mutilation”. From the chronicles, it was possible to reconstruct the entire story branching from investigations conducted on the activity of prostitution of young Nigerian women who claimed to know a compatriot who practiced circumcision and clitoridectomy. Following these declarations the Verona Department of Public Safety identified the operator; a woman in her forties, legal immigrant. The very day she was arrested she was preparing to operate on a baby, born just two weeks earlier also of Nigerian parents. Immigrants in our country, with...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michela Fusaschi, « Humanitarian Bodies », Cahiers d’études africaines [En ligne], 217 | 2015, mis en ligne le 31 mars 2017, consulté le 18 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/17985

Haut de page

Auteur

Michela Fusaschi

Department of Political Science, University of Roma Three, Roma.

Du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page