Navigation – Plan du site
Études littéraires

Gerard Donovan’s Young Irelanders : Looking for Home in the New Ireland

Flore Coulouma
p. 127-142

Résumés

Cet article examine la représentation de l’Irlande à l’orée de la crise financière de 2008, dans le recueil de nouvelles de Gerard Donovan, Young Irelanders. Donovan interroge le sentiment d’étrangeté de personnages confrontés aux paysages changeants d’une société agressivement triomphante et indifférente à son histoire. La question de la mémoire se traduit en termes de nostalgie et de fragmentation de l’espace et du temps (“Country of the Grand”; “How Long Until”): la « nouvelle Irlande » révèle le revers du néolibéralisme des années 2000 à travers la solitude d’individus pris au piège des nouveaux symboles de la vie moderne (“By Irish Nights”, “Another Life”). L’imaginaire américain et la voiture omniprésente tiennent une place essentielle dans les évocations rêveuses de Donovan, dont les personnages se perdent sur la route en quête d’une quiétude inaccessible (“Harry Dietz”, “Shoplifting in the USA”). Les récits de Donovan dressent ainsi un portrait fragmenté, hanté par la question du passé au moment où l’avenir économique du pays est de plus en plus incertain.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2018.

Plan

Lost in Space
Lost in Time
Disenchantment

Aperçu du texte

Gerard Donovan’s Young Irelanders (Country of the Grand in the British edition) paints a melancholy picture of the Ireland of success, fast cars, consumption and “money in the bank”. His collection of short stories was published in the summer of 2008, on the eve of the country’s first fall into recession since the 1980s, and two short years before the 2010 IMF bailout plan. Today, the book’s nostalgic tone might be regarded as a perceptive foreboding of what was to come, but Donovan’s stories are not about the last days of the Celtic Tiger. They look beyond the dizzying rollercoaster ride of booming confidence and exhilarating wealth that repositioned Ireland on the global map, to reveal the loneliness of the ride. Young Irelanders unfolds the changing landscape of Ireland through the blurred perception of characters both lost in space and time, as the shock of the new gradually obliterates an increa...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Flore Coulouma, « Gerard Donovan’s Young Irelanders : Looking for Home in the New Ireland », Études irlandaises, 41-1 | 2016, 127-142.

Référence électronique

Flore Coulouma, « Gerard Donovan’s Young Irelanders : Looking for Home in the New Ireland », Études irlandaises [En ligne], 41-1 | 2016, mis en ligne le 15 juin 2018, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/etudesirlandaises/4848 ; DOI : 10.4000/etudesirlandaises.4848

Haut de page

Auteur

Flore Coulouma

Université Paris Ouest Nanterre

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page