Navigation – Plan du site

Gros plan sur les mutations agricoles

Les apports du film anthropologique
A Zoom on Agricultural Transformations. The Contribution of Anthropological Film
Nadine Michau
p. 71-90

Résumés

Cet article interroge les principales interactions entre un film documentaire et son milieu d’enquête : ici, l’évolution des pratiques agricoles (grandes cultures) en région Centre-Val de Loire. Profession en pleine mutation, confrontée à de nouvelles injonctions et techniques, l’agriculteur aujourd’hui tente d’adhérer au modèle qui lui convient, ajusté aux multiples paramètres de sa situation individuelle. L’article revient sur ces mutations mais cherche surtout à interroger la dimension heuristique de l’image, utilisée ici comme moyen privilégié de faire apparaître la complexité des enjeux. L’usage systématique de l’entretien filmé mais aussi le tournage en situation, dans les champs ou les réunions de travail, non seulement enregistrent ces fragilités mais dans certains cas les formalisent et en permettent une visibilité que l’enquête sociologique classique ne saurait atteindre. La réception de Quel chemin on emprunte ? par les instances concernées permet, en outre, de s’interroger sur le caractère créateur et finalement agissant du film anthropologique. En effet, il a engendré des réactions et des découvertes dans le milieu dont il témoigne.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

La genèse d’un film : une enquête sociologique
Dispositifs filmiques et choix de tournage
Une insertion dans un milieu rétif à l’image
Le travail filmé
Le lieu de l’entretien, une question d’image
Une anthropologie partagée
Conclusion

Aperçu du texte

Décrire le processus de réalisation d’un film anthropologique dans le monde agricole, tel est l’objet de cet article. Quel chemin on emprunte ?, que j’ai réalisé en 2016, est un documentaire comprenant des entretiens avec des agriculteurs sur les conditions de leur adhésion aux nouvelles pratiques de leur profession. Ce film fait suite à une grande enquête sociologique menée entre 2011 et 2014 auprès des agriculteurs de la région Centre-Val de Loire, dans le cadre de la mise en œuvre des nouvelles politiques environnementales. En effet, premier utilisateur de pesticides en Europe, le secteur de l’agriculture est aujourd’hui incité à entrer dans un nouveau paradigme où la notion de rendement remplace celle de durabilité. Cette transformation bouleverse très fortement les pratiques agricoles en vigueur dans cette profession habituée à produire depuis les années 1950 selon un modèle basé sur le traitement systématique des cultures. Ces changements remettent en question le savoir-faire ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nadine Michau, « Gros plan sur les mutations agricoles », Études rurales, 199 | 2017, 71-90.

Référence électronique

Nadine Michau, « Gros plan sur les mutations agricoles », Études rurales [En ligne], 199 | 2017, mis en ligne le 30 juin 2019, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/etudesrurales/11500

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals