Navigation – Plan du site

Consignes aux auteurs

Chaque article ne dépassera pas 50 000 ou 60 000 signes, espaces comprises (selon le nombre d’articles), en comptant les notes et les illustrations.

Chaque illustration compte pour 1500 signes environ.

Les illustrations fournies doivent être d’une résolution suffisante en fonction de leur taille (300 dpi).

Il appartient aux auteurs d’obtenir, si nécessaire, les autorisations d’utiliser les illustrations. Le coût éventuel est à la charge de l’éditeur (Presses universitaires de Vincennes), mais l’achat des droits, le cas échéant, est à la charge des auteurs.

Les articles seront soumis à deux évaluations internes et externes (anonymes)

En plus de leurs articles, auteurs doivent fournir :

  • Un glossaire à la fin de l’article listant les termes dans la transcription utilisée dans l’article, avec en regard les mots correspondants dans le script original (chinois, japonais, coréen…). Les scripts originaux peuvent néanmoins être utilisés en note (pas d’entrée dans le glossaire dans ce cas).

  • Un résumé en trois langues (français, anglais, chinois/japonais) : 1200 signes maximum.

  • Une brève présentation bio-bibliographique en français et en anglais

  • Une ou plusieurs adresses postales, où l’auteur pourra recevoir les épreuves y compris durant les vacances d’été.

  • Pour le chinois, veillez à utiliser les gammes de police MingLiU, Ms Mincho pour le japonais, et Batang pour le coréen.

Normes bibliographiques de la revue

A. Articles écrits en anglais

Typographie générale anglaise

Les articles rédigés en anglais seront composés selon les normes bibliographiques anglaises classiques : pas d’espace entre les signes doubles ; guillemets anglais (“…”) ; appels de notes posés après le signe de ponctuation ; signes de ponctuation simples (point et virgule) posés à l’intérieur des guillemets.

Abréviations (pour un texte écrit en anglais)

Prénoms d’auteurs :

donnés in extenso en bibliographie de fin d’article ; mais n’apparaissent pas en notes de bas de page.

Numéro :

no

Ex. : no. 4

Coordinateur d’un ouvrage collectif :

ed

Ex. : ed. Romain Graziani

Circa :

ca

Ex. : ca 1825

Confer :

cf.

Ex. : cf. Graziani 2003 : p. 36.

Référencements bibliographiques (pour un texte écrit en anglais)

Normes MLA : toute référence bibliographique est reportée en notes de bas de page sur le mode lapidaire suivant.

Exemples :

1. Billeter 2003 : 19-22.

2. Vandermeersch 1965 : 273.

Ces références brèves renvoient à la bibliographie de fin de votre article qui détaillera, par ordre alphabétique de noms et année de parution, les données éditoriales de chacune selon les exemples ici présentés (ouvrage individuel, ouvrage collectif, texte paru dans un collectif, article paru dans un périodique). Ex. :

Billeter, Jean-François (2003). Études sur Tchouang-tseu. Paris, Allia.

Vandermeersch, Léon (1965). La Formation du Légisme. Paris, École française d’Extrême-Orient.

Autres exemples:

Blanford, Yumiko (Jan-March 1994). “Discovery of Lost Eloquence: New Insight from the Mawangdui ‘Zhanguo zonghengjia shu’.” Journal of the American Oriental Society, vol. 114, no. 1: 77-82.

Jiao, Xun 焦循 (ed.), (repr. 1987). Mengzi zhengyi 孟子正義. Beijing, Zhonghua shuju.

Boltz, William G. (2005). “The Composite Nature of Early Chinese Texts.” In Kern, Martin (ed.), Text and Ritual in Early China. Seattle, University of Washington Press : 50-78.

B. Articles écrits en français

Typographie générale française

Les articles rédigés en français seront composés selon les normes bibliographiques françaises classiques : espace insécable avant les signes doubles ; guillemets français (« … ») ; appels de notes posés avant le signe de ponctuation.

Abréviations (pour un texte écrit en français)

Prénoms d’auteurs :

donnés in extenso en bibliographie de fin d’article ; mais n’apparaissent pas en notes de bas de page.

Numéro :

n° 

Ex. : n° 4

Coordinateur d’un ouvrage collectif :

dir.

Ex. : Yuri Pines (dir.)

Éditeur d’un texte de référence :

éd.

Ex. : Romain Graziani (éd.) Guo Qingfan (éd.)

Circa :

ca

Ex. : ca 1825

Confer :

cf.

Ex. : cf. Graziani 2003 : p. 36.

Lieux d’édition :

francisés dans la mesure du possible (Leyde, Londres, etc.)

Référencements bibliographiques (pour un texte écrit en français)

Normes MLA : toute référence bibliographique est reportée en notes de bas de page sur le mode lapidaire suivant.

Exemples :

1. Billeter 2003 : 19-22.

2. Vandermeersch 1965 : 273.

Ces références brèves renvoient à la bibliographie de fin de votre article qui détaillera, par ordre alphabétique de noms et année de parution, les données éditoriales de chacune selon les exemples ici présentés (ouvrage individuel, ouvrage collectif, texte paru dans un collectif, article paru dans un périodique). Ex. :

Billeter, Jean-François (2003). Études sur Tchouang-tseu, Paris, Allia.

Vandermeersch, Léon (1965). La Formation du Légisme. Paris, École française d’Extrême-Orient.

Autres exemples:

Blanford, Yumiko (Jan-March 1994). « Discovery of Lost Eloquence: New Insight from the Mawangdui “Zhanguo zonghengjia shu” ». Journal of the American Oriental Society, vol. 114, n° 1: 77-82.

Boltz, William G. (2005). « The Composite Nature of Early Chinese Texts ». In Kern, Martin (dir.), Text and Ritual in Early China. Seattle, University of Washington Press: 50-78.

Jiao, Xun 焦循 (éd.) (repr. 1987). Mengzi zhengyi 孟子正義. Beijing, Zhonghua shuju.