Navigation – Plan du site

L’apprentissage indirect par l’échec des innovations produits des concurrents

Julien Cusin et Franck Celhay

Résumés

La littérature en management indique que les organisations sont susceptibles d’apprendre de leurs propres expériences et de celles de leurs concurrents. On parle dans ce dernier cas d’apprentissage vicariant. Dans cet article, nous étudions dans quelle mesure les organisations tirent des leçons des échecs de leurs concurrents en matière d’innovation produit. Pour cela, nous avons réalisé une étude qualitative auprès de 12 entreprises de la filière vin bordelaise. Les résultats indiquent que l’apprentissage vicariant par l’échec commercial est soit inexistant, soit erroné (en raison de biais cognitifs) et ne semble pas de nature à nourrir la politique d’innovation des entreprises étudiées. En adoptant une perspective contingente, nous mettons ainsi en lumière les différents facteurs qui entravent l’apprentissage par l’observation d’échecs commerciaux d’entreprises proches géographiquement, socialement et culturellement.