Navigation – Plan du site
Comptes rendus

A CURA DI S. TURRI & A. BINI, Paléokarsts, évolution karstique et paléogéomorphologiqueAtti della Tavola Rotonda Internazionale « Grotte e carsismo nel Gruppo delle Grigne e nelle valli del Lario »

Valsassina, 2-5 settembre 2004, Le Grotte d’Italia, Frasassi, 126 p.
Jean Nicod

Texte intégral

1Ce volume remarquablement édité par nos amis italiens contient une analyse du secteur karstique du Moncodeno, sur le versant N des Grigne (Préalpes de Lombardie, au N de Lecco), et un ensemble de communications du plus grand intérêt, tant spéléogénétique que géomorphologique. Bien qu’exigu (2 km2), le Moncodeno présente de nombreuses formes karstiques, tant superficielles que souterraines. Les recherches d’A. Bini et de ses collègues ont permis de mettre en évidence l’existence de paléokarsts anciens, formés au cours de la sédimentation triasique, mais surtout l’incidence d’une phase hydrothermale oligocène liée aux mouvements tectoniques, le rôle de la régression messinienne et du remblaiement pliocène. Ainsi de nombreuses cavités sont antérieures aux phase d’englacement quaternaire, dont les effets sur la morphologie de surface sont particulièrement analysés. Une note complémentaire étudie le mécanisme de congélation d’un lac glacé hypogée de ce secteur.

2Les problèmes des cavités créées par les eaux hydrothermales, en rapport avec les gisements de sulfures métalliques du type MVT (Mississippi Valley Type) sont étudiés par Ph. Audra et B. Hofmann. Les auteurs mettent en évidence ce processus dans la genèse de la grotte des Iboussières près de Donzère, le réseau d’Oilloki, dans le Massif de la Pierre-St-Martin, et les géodes observées dans la carrière de la Malacoste, sur le flanc N de l’anticlinal de Mirabeau (Provence). Le rôle de H2SO4 provenant de l’oxydation de H2S est souligné et des clichés de divers dépôts ferrugineux liés à l’activité bactérienne sont présentés. Un autre cas, analysé par S. Galdenzi, de minéralisation consécutive au rôle de H2S au niveau phréatique est celui de la formation du « Glacier de gypse » dans la grotte de Faggeto Tondo, dans le Monte Cucco (Italie centrale). Dans ces études, les auteurs essaient de préciser les périodes de minéralisation, dans leur rapport avec les phases tectoniques et les paléo-niveaux des aquifères.

3Trois articles posent les problèmes de formation et remblaiement de cavités en fonction de l’évolution des systèmes de vallées..., mais dans des contextes structuraux, tectoniques et morphoclimatiques fort différents ! B. Losson et al. étudient les remplissages sédimentaires dans la Grotte Sainte-Reine de Pierre-la-Treiche , dans la vallée de la Moselle en amont de Toul, et proposent une corrélation avec le système des terrasses de la rivière, livrant ainsi de nouveaux arguments au rôle du soutirage karstique dans la capture. L. Mocochain, partant de l’analyse morphologique de plusieurs réseaux du canyon de l’Ardèche (Foussoubie, Saint-Marcel...) et des « Gouls » (sources vauclusiennes de Bourg-Saint-Andéol) met en évidence leur creusement en fonction de l’abaissement de niveau commandé par la crise de salinité messinienne, et du rôle du remblaiement pliocène de la ria rhodanienne - thème qui sera développé dans sa thèse, dont la soutenance est proche. N. Vanara et R. Maire présentent l’exemple-type d’une majestueuse grotte-tunnel sous une vallée sèche, celle de la Gesohe, dans le district de Panxian, du Guizhou (Chine du Sud) : ce phénomène serait en rapport avec l’exhaussement régional lié aux mouvements himalayens. À signaler aussi deux articles sur des problèmes de spéléogenèse, appuyés sur des études de cas : origine des puits verticaux, cheminées ou ponors (J-Y. Bigot), et genèse des cavités dans les marno-calcaires sous-jacents à des unités calcaires (Bigot et Bès). De leur coté P. Häuselmann et D.E. Granger présentent une méthode de datation des phases de spéléogenèse grâce aux nucléides cosmogéniques, appliquée aux cavités supérieures (jusqu’à plus de 4,4 Ma) de l’immense réseau des Siebenhengste, au dessus du lac de Thoune.

4Ainsi cet ouvrage nous fait part de quelques recherches de pointe, avec une bonne articulation des thématiques entre les secteurs géographiques étudiés. De plus, par la qualité des documents, figures et photos présentés, souvent en couleurs, il est à la fois d’une lecture agréable et d’une utilisation pédagogique certaine.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean Nicod, « A CURA DI S. TURRI & A. BINI, Paléokarsts, évolution karstique et paléogéomorphologiqueAtti della Tavola Rotonda Internazionale « Grotte e carsismo nel Gruppo delle Grigne e nelle valli del Lario » », Géomorphologie : relief, processus, environnement [En ligne], vol. 12 - n° 2 | 2006, mis en ligne le 01 juillet 2007, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/geomorphologie/575

Haut de page

Auteur

Jean Nicod

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Groupe français de géomorphologie

Haut de page
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Groupe français de géomorphologie
  • OpenEdition Journals