Navigation – Plan du site
Etudes et essais

L’Aigle et le Corbeau

Quand les Aborigènes s’invitent à la table des anthropologues…
Eaglehawk and Crow. When Aborigines confront to the Anthropologists table
Bastien Bosa
p. 31-47

Résumés

En mars 1974, un groupe de militants aborigènes intitulé « The Eaglehawk and Crow », envoya une lettre de protestation aux chercheurs participant à l’assemblée de l’Institut Australien des Études Aborigènes. Cette lettre, qui constituait une mise en question radicale des pratiques anthropologiques de l’époque, provoqua de nombreuses réactions de la part des personnes mises en cause.
Notre article se propose, à partir d’une analyse du document lui-même mais aussi des réponses qu’il a suscitées, de réfléchir à l’impact de protestations extérieures telles que celle-ci sur l’évolution des études aborigènes. L’anthropologie, comme science, n’a pas uniquement évolué à la suite de débats entre anthropologues, mais également du fait d’oppositions venant d’agents extérieurs à la discipline, et notamment de certaines fractions des populations colonisées.

Haut de page