Navigation – Plan du site
Dossier

Les politisations de l’islam local

Le cas de la Seine-Saint-Denis
Wilfried Serisier
p. 37-47

Résumé

L’islam local de Seine-Saint-Denis est devenu visible dans le courant des années 1990, autour du développement des lieux de culte et de l’action accrue des acteurs musulmans dans l’espace public. L’islam constitue ainsi un enjeu politique pour des élus qui tâchent de prendre en compte la « question musulmane » en vue de rééquilibrer les rapports de force électoraux dans le département. Pour répondre à cette demande d’interlocuteurs politiques, les associations musulmanes du 93 ont veillé à structurer leurs approches, leurs discours et leurs objectifs.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Le contexte spécifique des « islams » en Seine-Saint-Denis
Une politisation de l’islam local par la voie associative
Une politisation électoraliste
À la recherche d’un vote musulman en Seine-Saint-Denis
Prendre en compte la politisation de l’islam local pour contrer les représentations stigmatisantes

Aperçu du début du texte

La Seine-Saint-Denis, en Île-de-France, est forgée par l’histoire de la « banlieue rouge » caractérisée par les effets négatifs d’une ségrégation socio-ethnique régionale qui s’y accentue, et marquée par une représentation d’espace marginalisé qui réduit le territoire au « 9-3 ». Un 9-3 représenté comme « symbole du ghetto dans la nation » emblématique du doute qu’ont les Français sur la possibilité de vivre ensemble avec leur différence. Sur ce territoire, a éclaté une nouvelle scansion de la question postcoloniale : les émeutes de novembre 2005 que les médias américains ont présenté comme des « Muslims riots ». Une grenade des forces de l’ordre arrivée dans une mosquée a déclenché l’extension nationale des émeutes et, sans être attisé par les religieux, l’incident est vécu comme une humiliation par une partie de la jeunesse.

Dans le débat public français, la politisation de l’islam est présentée, selon une perspective sécuritaire, comme une menace qui conduit à un amalgame entre vi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Wilfried Serisier, « Les politisations de l’islam local », Hommes et migrations, 1316 | 2017, 37-47.

Référence électronique

Wilfried Serisier, « Les politisations de l’islam local », Hommes et migrations [En ligne], 1316 | 2017, mis en ligne le 01 mars 2020, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/3791 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3791

Haut de page

Auteur

Wilfried Serisier

Doctorant à l’Institut français de géopolitique, Université Paris 8.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals