Navigation – Plan du site
Dossier

(Faire) désapprendre l’islamophobie

Jeunes musulmans et (anti)racisme quotidien en Italie
Annalisa Frisina
p. 99-107

Résumé

Lutter sans relâche contre les processus de racialisation et d’infériorisation systématiques qui touchent les musulmans en Italie, tel est l’objectif d’une jeunesse italienne en première ligne de ce type de discriminations. La construction de leur identité en Italie est devenue problématique tant les actes et autres remarques racistes ne cessent de les renvoyer aux fantasmes projetés sur les musulmans d’origine étrangère. Le travail de l’association des Jeunes musulmans d’Italie montre combien il est à la fois grandement nécessaire et tout autant difficile d’inviter chacun à désapprendre ce type de discours enracinés dans la société italienne.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

L’islamophobie dans les parcours de vie de jeunes musulmanes
Entre assignation identitaire et discrimination liée à l’origine
Reprendre l’initiative face à l’islamophobie
« Je suis une femme, noire et musulmane ! Ma vie est faite de grands défis. » (Raisa).
Les pratiques culturelles au service du retournement des stigmates

Aperçu du début du texte

Comment vit-on quand on est perçu comme le problème ? Au début du xxe siècle, W.E.B. Du Bois étudiait l’expérience quotidienne des Afro-Américains contraints de se considérer en permanence avec les yeux des ex-esclavagistes blancs. Il avait fait l’expérience dès son enfance des souffrances de la « double conscience » : le dilemme lié au fait d’être noir et américain. En devenant adulte, il avait rejoint les luttes pour les droits politiques et civils des Afro-Américains sans jamais totalement résoudre la tension entre « intégrationnisme et séparatisme ». Cet article propose une réflexion basée sur des recherches avec de jeunes musulmans, enfants des migrations en Italie, une génération encore à la recherche d’une légitimité qui se heurte chaque jour à de multiples discriminations. Leur expérience quotidienne est marquée par des processus de racialisation. Le fait d’être vus « comme un problème » continue à produire de la souffrance et des dilemmes analogues à ceux analysés par Du Bo...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Annalisa Frisina, « (Faire) désapprendre l’islamophobie », Hommes et migrations, 1316 | 2017, 99-107.

Référence électronique

Annalisa Frisina, « (Faire) désapprendre l’islamophobie », Hommes et migrations [En ligne], 1316 | 2017, mis en ligne le 01 mars 2020, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/3802 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3802

Haut de page

Auteur

Annalisa Frisina

Professeure associée de sociologie, université de Padoue.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals