Navigation – Plan du site
Les adoptions complexes vues par les acteurs de Médecins du Monde

Retrouver dans les adoptions complexes les valeurs de Médecins du Monde

Guy Cros

Résumé

Médecins du Monde, association humanitaire médicale, est la seule en France à avoir intégré l’adoption dans ses statuts fondateurs et créé une mission chargée de l’adoption internationale. L’association a ainsi accompagné l’adoption de plus de trois mille sept cents enfants entre 1990 et 2010. Pour mener à bien ses objectifs, la mission Adoption s’appuie sur l’engagement de deux cent quinze personnes, dont 98 % de bénévoles, réparties entre le siège et quinze antennes régionales. Nous avons demandé à cinq d’entre elles comment les adoptions complexes faisaient évoluer leurs pratiques et leurs objectifs.

Haut de page

Texte intégral

1Dès septembre 2010, la mission Adoption de Médecins du Monde a pris une décision fondamentale : réaffirmer son orientation vers les adoptions dites « complexes », celles qui touchent les enfants déjà grands (à partir de 5 ans), les fratries et les enfants présentant une particularité médicale. En janvier 2012, le SAI (Service de l'adoption internationale, l’autorité Centrale pour l’adoption internationale au sein du ministère français des Affaires étrangères) affirmait clairement que seules des adoptions de ce type étaient possibles au niveau international. L'antériorité de la décision de MDM montre bien que ce choix n'était pas seulement opportuniste.

2D’ailleurs les statuts de l’association prévoient que celle-ci « a également pour objet, conformément à la convention des Nations unies sur les droits de l’Enfant, et dans l’esprit de la Convention de la Haye sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale de favoriser l’adoption, en tant qu’organisme autorisé et habilité par les autorités compétentes, au bénéfice des enfants légalement proposés à l’adoption par les autorités de leur pays d’origine quand aucune autre solution de l’enfance ne s’avère possible ». Et la mission Adoption, créée en 1988, a pour objectif premier et fondateur de « trouver une famille pour un enfant ».

3Désormais, ce qui pouvait n'être vu que comme un slogan prend toute sa signification et insère parfaitement la mission Adoption dans les valeurs fondamentales de Médecins du Monde. En effet en permettant à un enfant « dont personne ne veut » d'avoir une famille, Médecins du Monde en sa qualité d'OAA s'engage totalement dans la défense des droits fondamentaux des enfants : droit à une famille, droit à la santé, droit à l'éducation. Cela correspond pleinement à la vocation de Médecins du Monde, telle que définie dans ses statuts fondateurs : « Soigner les plus vulnérables, dans les situations de crise et d'exclusion, partout dans le monde et en France ».

4Avec ce choix vers les enfants les plus démunis, les plus éloignés de « l'enfant idéal » dont les couples adoptants rêvent tous à un moment de leur parcours, la mission Adoption, au sein des délégations régionales de MDM, se trouve totalement en phase avec les autres missions en France qui, au quotidien « luttent contre toutes les maladies, même l'injustice ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Guy Cros, « Retrouver dans les adoptions complexes les valeurs de Médecins du Monde », Humanitaire [En ligne], 31 | 2012, mis en ligne le 26 avril 2012, consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/humanitaire/1231

Haut de page

Auteur

Guy Cros

psychologue et ancien directeur d'établissement spécialisé, bénévole à MDM Languedoc Roussillon depuis 2007, coresponsable de la mission Adoption

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Médecins du Monde
  • OpenEdition Journals