Navigation – Plan du site
Éditorial

Abattre les murs de l’incompréhension

Joseph Dato

Texte intégral

1Cette nouvelle édition de la revue traite du Proche et du Moyen-Orient. Elle interroge les ONG occidentales sur de nombreuses questions, mais toutes se ramènent finalement à celle de leur légitimité, partant de leur… délégitimation dans cet espace géographique, économique et socio-politique, majoritairement musulman et éminemment complexe. Oui, quelle légitimité pour les ONG occidentales, laïques, amalgamées depuis 2003 à des agendas politiques sécuritaires de remodelage de cette grande région, sur fond de guerre contre le terrorisme ? Quelle légitimité, en effet, pour nos associations auprès des ONG confessionnelles musulmanes qui, quoiqu’on en dise, remplissent bien leur mission sociale d’assistance auprès des populations les plus vulnérables, même si elles n’ont bien souvent d’ONG que l’acronyme, leur nature para gouvernementale étant généralement la norme.

2Médecins du Monde (MDM) est présent depuis des années au Liban, dans les territoires palestiniens, au Yémen depuis peu ou en Egypte. Une des clés, pragmatique, pour mener des projets, ressassée depuis des années, est l’approche partenariale et le dialogue avec les ONG locales, insérées dans les communautés, précisément parce qu’elles sont issues de ces dernières. Une autre clé, trop peu utilisée, est

3l’utilisation des médias arabes, à même d’informer de nos actions, de notre mission sociale d’assistance, et vecteurs de témoignages sur ce que nous faisons pour la santé physique ou psychologique des personnes que nous côtoyons.

4Si MDM a ouvert cette année un bureau de représentation au Qatar, dans le golfe arabo persique, c’est donc avec des objectifs clairs :

  • communiquer via les médias de la région ;

  • organiser des partenariats avec les ONG et des acteurs humanitaires régionaux ;

  • recruter des ressources humaines compétentes ;

  • collecter des fonds pour ses missions humanitaires. C’est là que se pose un questionnement d’une nature nouvelle pour notre association : les partenariats avec des ONG confessionnelles en majorité.

5La revue, dans sa traditionnelle table ronde donne la parole à des spécialistes de plusieurs disciplines( géographie, politique, démographie, communication, culture...) dont l’éclairage est le bienvenu dans cette période d’immenses défis qui secoue cette région. C’est un peu, au fond, le prolongement des débats parus dans le numéro 17 de l’été 2007.

6Pour éviter que la dynamique de « désoccidentalisation » de nos présupposés et de notre pratique ne soit pas qu’un slogan – un de plus ! –, il nous reste à susciter et à répondre à des initiatives de dialogue. Bref, pour reprendre le beau titre du dernier ouvrage de la politologue syrienne Bassma Kodmani, il nous faut essayer d’« Abattre les murs ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Joseph Dato, « Abattre les murs de l’incompréhension  », Humanitaire [En ligne], 20 | Automne/hiver 2008, mis en ligne le 14 octobre 2009, consulté le 10 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/humanitaire/263

Haut de page

Auteur

Joseph Dato

Professeur associé à l’université de Grenoble, ancien membre du Conseil d’administration de Médecins du Monde

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Médecins du Monde
  • OpenEdition Journals