Navigation – Plan du site
1997

HAMMERSTEIN, Notker, Staatslehre der frühen Neuzeit

Christophe Duhamelle
Notker HAMMERSTEIN (dir.), Staatslehre der frühen Neuzeit, Frankfurt am Main: Deutscher Klassiker Verlag (Bibliothek der Geschichte und Politik, 16), 1995, 1213 p., 159 DM.
Haut de page

Texte intégral

1Publié dans la Bibliothek deutscher Klassiker, dont la présentation est très proche de celle de notre Pléiade, ce volume rassemble certains des plus grands textes de réflexion politique des XVIe et XVIIe s., de Wimpfeling à Leibniz en passant par Luther, Seckendorff, Pufendorf et quelques autres. Après avoir retracé les grandes lignes de cette pensée balançant entre la force conservée par l’idéal impérial et les problèmes concrets posés par l’exercice du pouvoir territorial, V.H. apporte une présentation détaillée de ces ouvrages et de leurs auteurs, ainsi qu’un appareil de notes dont on peut regretter qu’il soit un peu succinct. En rendant plus accessibles, en un volume, des textes indispensables et fréquemment cités, l’éditeur de Francfort nous offre un instrument de travail dont aucune bibliothèque ne devrait pouvoir faire l’économie.

2Christophe DUHAMELLE

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Duhamelle, « HAMMERSTEIN, Notker, Staatslehre der frühen Neuzeit », Revue de l'IFHA [En ligne], Date de recension, mis en ligne le 01 janvier 1997, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/ifha/1525

Haut de page

Droits d’auteur

©IFHA

Haut de page
  • Logo IFRA – Institut franco-allemand. Sciences historiques & sociales
  • Logo Goethe Universität
  • Logo Ministère des affaires étrangères
  • Logo Fondation maison des sciences de l'homme
  • OpenEdition Journals